Domaine du bon repos

royaumes renaissants
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chambre de Tigelius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tiamarys
Baronne
Baronne
avatar

Nombre de messages : 1164
Age : 43
Localisation : Fief d'Aubiat ou cief de Bellecombe
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Chambre de Tigelius   Sam 26 Sep - 20:51

Revenir en haut Aller en bas
Tigelius de Borsele

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 46
Localisation : Polignac
Date d'inscription : 01/06/2009

Feuille de personnage
Titre:

MessageSujet: Re: Chambre de Tigelius   Mer 30 Sep - 20:58

[Soirée du 30 septembre 1457]

Tigelius avait pris possession de sa chambre, en fin d'après-midi, émerveillé par le travail de Tia. La pièce était décorée avec goût et présentait un luxe qui différenciait largement de la rigueur de sa chambre à la maréchaussée. Se préparant en hâte, le coeur battant, il remit la tenue qu'il avait porté au mariage de sa soeur de coeur. La paie d'aspirant-maréchal ne lui permettait pas de faire des folies, d'autant qu'il comptait bien acquérir une petite maison, ayant définitivement choisi de s'établir à Polignac.



Fin prêt, il quitta la chambre, pressant le pas pour rejoindre la Chapelle.
Revenir en haut Aller en bas
Tigelius de Borsele

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 46
Localisation : Polignac
Date d'inscription : 01/06/2009

Feuille de personnage
Titre:

MessageSujet: Re: Chambre de Tigelius   Sam 3 Oct - 11:13

[Nuit du 2 au 3 octobre 1457]

Voilà plusieurs nuits que Tigelius dormait au domaine, à l'invitation de Tiamarys. Cela lui permettait de prendre du recul et de préparer son baptême dans la tranquilité, auprès de personnes qu'il appréciait énormément ou qu'il apprennait tout simplement à connaître.

Il eut difficile à trouver le sommeil cette nuit-là. Le stress du baptême, très certainement, il se demandait comment allait se dérouler la cérémonie mais il était en confiance, il remettait sa vie spirituelle entre les mains d'Aristote et sa cousine diacre serait son guide. Tout devait donc bien se passer.

Sans doute redoutait-il autre chose... Qu'importe. C'était un grand pas en avant, c'était l'aboutissement de sa pastorale, consciencieusement suivie, et c'était, aux yeux de tous ceux qui seraient présents, et il pensait notamment à ses chères marraines, la confirmation de sa foi profonde dans l'enseignement de Christos et d'Aristote.

Au petit matin, ayant finalement renoncé à essayer de se rendormir, il se lève et décide de descendre jusqu'à Polignac. Sortant de la chambre, il emprunte le long couloir à pas feutrés, passe devant la chambre de Florence et ralentit. Pas un bruit, pas un souffle, elle est profondément endormie, pense-t-il, dormant du sommeil du juste.

Un petit pincement au coeur en pensant à la cérémonie de ce soir, il faudra qu'il regarde la liste des invités qui ont confirmé leur présence. Doucement, il descendit sans bruit, passa la porte d'entrée et s'engouffra dans les brumes matinales. Le grand air lui faisait du bien et il s'ennivra du parfum vivifiant du petit matin.
Revenir en haut Aller en bas
Tigelius de Borsele

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 46
Localisation : Polignac
Date d'inscription : 01/06/2009

Feuille de personnage
Titre:

MessageSujet: Re: Chambre de Tigelius   Mar 6 Oct - 0:07

[Soir du 5 octobre 1457]

Son tour de garde avait repris, il serait donc sur les remparts de Polignac toute cette nuit durant ainsi que toutes celles qui suivent jusqu'à dimanche. Les nuits d'automne étaient plus fraîches et annoncaient sans doute les rigueurs d'un hiver qui serait probablement rude. Après s'être rafraîchi et sommairement rasé, il enfila ses frusques et ses bottes lustrées, les faisant claquer sur le sol. Son chapeau fermement vissé sur la tête, bouclier et épée blinquants, il passe la porte de la chambre.

Sa cousine est déjà repartie et le couloir de la tour ouest est bien silencieux. Il flotte encore dans l'air quelques effluves du délicieux parfum de la diaconesse, il le reconnaîtrait entre tous. Perdu dans ses pensées, il ferme la porte de sa chambre et glisse dans le long couloir qui le mène vers la sortie. Un pas lourd et quelque peu hésitant pour ce premier soir de garde après une semaine de relâche. Il aurait envie que les choses soient différentes ce soir, il voudrait être ailleurs... Il pense à l'océan, à cette route qu'il lui tarde de prendre... La prendra-t-il seul ?
Revenir en haut Aller en bas
florence
seigneur et dame
seigneur et dame
avatar

Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 07/09/2009

Feuille de personnage
Titre:

MessageSujet: Re: Chambre de Tigelius   Mer 21 Oct - 0:35

La jeune femme était nerveuse. Quelques heures à peine la séparait de la cérémonie tant attendue.
Ce jour Tia et Pail diraient " oui " pour la vie.
Son corps vêtu d'une longue chemise de lin, elle alla pieds nus jusque la chambre de Tigélius.
Elle avait envie de parler, de se confier...
Elle avait envie de confier sa joie et sa crainte aussi. Crainte de ne rien oublier, crainte d'une perfection immaculée.
Sa main s'avança vers la porte prête à y asséner quelques coups annonçant sa venue.
Mais...Bien vite Florence la retira et ouvrit de grands yeux.
Les mains jointes, elle faisait les cent pas devant la porte.
Les sourcils froncés, elle se demandait ce qu'elle faisait là.
Que dire à Tigelius? Qu'allait-il penser en la trouvant sur le pas de la porte à moitié transie de froid et tremblante?
Elle s'appuya sur la porte un instant.
Revenir en haut Aller en bas
Tigelius de Borsele

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 46
Localisation : Polignac
Date d'inscription : 01/06/2009

Feuille de personnage
Titre:

MessageSujet: Re: Chambre de Tigelius   Jeu 22 Oct - 0:12

[Quelques heures avant la cérémonie... 21 octobre 1457]

La journée avait été longue et la nuit bien fraîche sur les remparts. L'été était déjà bien loin et il rentrait à Aubiat d'un pas allègre, pressé de retrouver la chaleur de la propriété. Il gravit les marches et se rend dans la Tour ouest où se trouve sa chambre. Il n'a encore vu personne de la journée, la cérémonie approche. Florence doit être arrivée à Aubiat et il lui tarde de la revoir. De doux arômes montent depuis les cuisines, où le personnel travaille certainement d'arrache-pieds en vue du banquet. Tia doit être dans tous ses états, et Papaille, il devrait dire cousin Eudes, devait sermonner l'un ou l'autre traînard qui ne s'appliquait pas convenablement sur la tâche qui lui était assignée. C'était la force tranquille, le Paillard, cousin mais avant tout vrai ami...

Tigelius monte l'escalier qui mene à sa chambre quatre à quatre. Il ralentit, son attention retenue par un doux parfum qui flotte dans l'air... C'est... Il avance, sent une présence dans le couloir. S'approchant il voit Florence, sa douce et belle Florence, sa bien-aimée ! Il accélère le pas, elle est appuyée contre la porte, il ne peut se retenir...
"FLORENCE, ma toute belle", crie-t-il depuis le bout du long couloir. Il se met à courir, lui ouvrant les bras, il la prend bien vite contre lui et la serre tendrement.

"Ma douce Flo ! Que vous m'avez manqué ! Je suis si heureux !", lui glisse-t-il au creux de l'oreille. La jeune femme était radieuse dans sa robe de lin. Elle semblait néanmoins contrariée, il la sentait émue, tremblante. "Mais vous êtes transie de froid ! Venez-donc..." Doucement, il ote sa cape et la pose sur ses épaules, pousse la porte de la chambre, enlace la jeune femme et la fait entrer dans la chambre.
Revenir en haut Aller en bas
florence
seigneur et dame
seigneur et dame
avatar

Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 07/09/2009

Feuille de personnage
Titre:

MessageSujet: Re: Chambre de Tigelius   Jeu 22 Oct - 0:33

Elle regardait ses pieds, perdue dans ses pensées, hésitante sur le fait de rester ou de garder ses craintes enfuies au plus profond de son coeur.
Soudain son nom résonna du bout du couloir. Une voix connue le prononçait.
Une voix que jamais elle n'aurait su oublier.
Son coeur bondit dans sa poitrine et son visage s'éclaira.
Tigelius...
Elle le vit courir vers elle en ouvrant les bras.
Incapable de résister elle même à cet élan, elle se réfugia avec tendresse contre celui qui avait ravit son coeur.
Ses bras se refermèrent autour de lui. Les yeux clos, elle posa sa joue contre l'épaule rassurante qu'il lui offrait.


Mon ange! Quel bonheur de vous retrouver....
Vous m'avez tellement manqué vous aussi.
Vos absences ne sont que souffrance.



Il s'inquiète de ce tremblement. Elle lui sourit.
Ses craintes soudain lui semblent inutiles, futiles.
Il est là à ses côtés, aimant et rassurant.
Ses yeux n'ont cesse de le regarder avec un amour profond, pur, immuable.
Soudain un doux manteau se pose autour de ses épaules. Elle frissonne mais cette fois ce n'est plus de froid.
Enlacée dans ses bras, elle franchit le seuil de la porte.
Elle se penche à son oreille et murmure.

Qu'il est bon de retrouver la chaleur de vos bras mon aimé.



Ses mains cherchent les siennes comme pour conjurer le mauvais sort.
Elle le regarde encore et encore et sait que plus rien de mal ne saurait arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre de Tigelius   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre de Tigelius
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chambre à air: aspect bizarre à J11
» petit apperçu de ma chambre !
» style de vos chambre?
» Combien de jeux de serviettes et de draps par chambre ?
» Camion chambre noire....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine du bon repos :: Tour Ouest :: Chambres des membres de la famille-
Sauter vers: