Domaine du bon repos

royaumes renaissants
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La variole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tiamarys
Baronne
Baronne
avatar

Nombre de messages : 1164
Age : 44
Localisation : Fief d'Aubiat ou cief de Bellecombe
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: La variole   Ven 19 Mar - 11:02

LA VARIOLE

La variole ou petite vérole est une maladie infectieuse d'origine virale, très contagieuse et épidémique.

Le mot variole vient du latin varus, i (qui signifie pustule) et de varius, a, um (qui signifie moucheté).
En effet, la variole se caractérise en quelque sorte par un "mouchetage de pustules".

*****************

Connue dans la Chine ancienne où elle aurait été introduite en l'an 49 de notre ère.
Il est généralement admis que la variole fut introduite en Europe par les invasions arabes, à la suite de l'épidémie
de la Mecque en 572.
Cependant plusieurs savants ont aussi voulu voir la variole derrière l'épidémie qui frappa l'Empire romain durant le règne de Marc Aurèle,
couramment appelée peste antonine.
Le fléau s'est ensuite répandu dans le monde entier, causant, au cours des siècles, d'effroyables pandémies responsables de millions de morts.

****************

Il s'agit d'une maladie exclusivement inter-humaine ; il n'y a aucun réservoir de virus animal.

La porte d'entrée est usuellement les voies respiratoires, même si d'autres voies de contamination sont possibles.
Une première réplication virale se fait au niveau des bronches, sans occasionner aucun symptôme.
Le virus se diffuse ensuite et entraîne les premiers signes de la maladie.

La première lésion se situe fréquemment au niveau du pharynx, permettant ainsi le relargage des virus dans l'atmosphère.
La peau est atteinte par transfert du virus à ce niveau.

La maladie, si elle ne tue pas le patient, est immunisante : toute réinfection par le même virus est impossible pendant des années (voire à vie).

La période entre la contamination et l'apparition des premiers signes (durée d'incubation) est classiquement de 10 à 14 jours.
L'éruption est précédée par une fièvre durant quelques jours, avec frissons, maux de tête, nausées…

L'éruption est caractérisée par l'apparition de taches rouges sur la peau, devenant des vésicules, puis des pustules avant de former une croûte.
L'étendue en est variable et reste étroitement reliée à l'évolution de la maladie (une éruption de plus grande taille est un critère de gravité).
Les lésions sont plus fréquentes au niveau du visage et des paumes.
La lésion est rarement hémorragique (saignante), mais est, dans ce cas, gravissime.

****************

La variole était un fléau redoutable et redouté.
Elle tue un malade sur cinq (chez les adultes, près d’un malade sur trois).
Quand elle ne tue pas, elle laisse souvent un visage grêlé, défiguré à vie.
Elle est toujours restée hors de portée d’un traitement efficace.

Le diagnostic différentiel doit être fait avec la varicelle.
Cette dernière présente aussi une période d'incubation de 14 à 16 jours (extrêmes 10-21 jours), des prodromes tels que fièvre et céphalées,
des éruptions sur le scalp, le tronc et le visage.
La principale différence entre la variole et la varicelle : les lésions de la varicelle (dans l'ordre macules, papules, vésicules, croûtes)
n'évoluent pas toutes en même temps. Il peut donc y avoir en même temps des papules, vésicules etc. contrairement à la variole

La première mention écrite de la variole vient d'un médecin d'Alexandrie, Aaron.
Dès le XIe siècle, les Chinois pratiquaient la variolisation : il s'agissait d'inoculer une forme qu'on espérait peu virulente de la maladie en mettant
en contact la personne à immuniser avec le contenu de la substance suppurant des vésicules d'un malade.
C'est le premier ministre Wang Dan qui après la perte d'un de ses fils de la variole avait convoqué divers praticiens de toute la Chine pour mettre
au point une prophylaxie. Un moine taoïste apporta la technique d'inoculation qui se diffusa progressivement dans toute la Chine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
La variole
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» variole
» Alerte a la variole sur Clermont ferrand !
» Alerte à la variole des souris
» Pas de Variole du Kakariki
» Variole aviaire - Les mésanges souffrent en Angleterre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine du bon repos :: programme deuxième année médecine-
Sauter vers: