Domaine du bon repos

royaumes renaissants
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Messes dominicales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Desmonia

avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : Champagne et domaine d'Aubiat
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Messes dominicales   Dim 21 Nov - 16:18

Messe du 21 novembre 1458



Desmonia sortit du presbythère et se rendit derrière son pupitre afin de célébrer sa première messe.
Autorisation d'être soeur chapelaine d'Aubiat et licence de théologie Aristotélicienne en poche, elle voulait célébrer ce jour nouveau avec les habitants d'Aubiat.



Elle accueillit donc la famille et les domestiques du domaine, un beau sourire aux lèvres.



Bienvenus à tous et à toutes, amis et amies Aristotéliciens.
Que l'esprit d'Aristote et la bonté de Christos soit sur nous!

Tout d'abord sachez que je suis heureuse d'être parmi vous.
Je ne peux vous dire la satisfaction que je ressens tellement c'est fort.
De plus, j'ai pu remarquer que nombreux d'entre vous son baptisés, j'ai donc choisi comme lecture ce matin ce passage.

Confessons nous au Très-haut




La soeur chapelaine ouvrit alors son livre



Citation :
Je demandai à Dieu si Il voulait bien éclairer ma lanterne et, dans Sa grande miséricorde, Il accepta.

Je Lui demandai : “Quand serons-nous jugés? Quelles seront les peines et les récompenses que nous aurons?” Il me répondit: “J’ai décidé, lorsque J’ai fais des humains Mes enfants, de leur faire le plus beau des cadeaux: J’ai fais de tous vos esprits des âmes, vous permettant de gagner le Paradis si vous suivez les enseignements d’Aristote et de Christos, mais vous punissant des Enfers si vous vous détournez du chemin qu’ils ont tracé. Vous êtes en cour de jugement tout au long de votre vie. Chaque pensée, chaque parole et chaque action influent sur Ma décision finale. Lorsque chacun de vous meurt, Je décide de votre destination éternelle. Selon que vous avez été vertueux ou pécheur, vous rejoignez les rangs des élus ou des damnés.”

Je Lui demandai ensuite: “Mais à quoi ressembleront les humains qui accèderont au soleil ou à la lune? Ne serons-nous que de purs esprits? Que deviendront nos corps? Que sont ces anges et ces démons?” Il me répondit: “Le corps ne peut vivre sans l’esprit et l’esprit sans le corps, car J’ai fait de la vie l’union de ces deux états. Lorsqu’un humain accède au Paradis ou à l’Enfer, le corps qu’il avait sur le monde est abandonné pour nourrir la vie et un nouveau corps lui est donné en échange. Celui-ci est à l’image de l’esprit de l’humain: il en représente soit la beauté soit la laideur. Les anges sont ceux qui, par leur sainteté, ont obtenu un corps si parfait qu’ils me secondent dans le soleil. Les démons sont ceux qui ont tant vécu dans l’erreur que leur corps n’est qu’horreur et bestialité.”

Je Lui demandai encore: “Le baptême est le sacrement qui consacre l’entrée d’un humain dans la communauté des croyants. Sans ça, il n’y a pas d’accès au Paradis possible. Mais que deviennent les pauvres enfants dont la vie s’achève avant qu’ils aient la chance d’être baptisés?” Il me répondit: “Je vous ai fait élus à votre naissance, car vous tendez naturellement vers Moi. Ce sont vos péchés qui vous détournent de Ma divine perfection.”

“Le baptême permet à la vertu de racheter le péché, permet à l’amour de vaincre l’acédie. Un vertueux qui n’est pas baptisé ne se verra pas effacer ses fautes, car Je n’ai pas béni son entrée dans la communauté de Mes fidèles. Mais ne crois pas que le fait d’être baptisé t’autorise à pécher sans vergogne. Ce sacrement n’est que le moyen de vivre dans la vertu. Mais tous ceux qui n’ont pas été baptisés, qu’ils soient enfants ou adultes, si ils n’ont absolument jamais péché, pourront de même accéder au Paradis.”

Je Lui demandai enfin: “La Fin des Temps aura-t-elle forcément lieu?” Il me répondit: “Non, Je déciderai de détruire le monde si les humains s’abandonnent tant dans le péché qu’ils ont fini par donner raison à la créature à laquelle Je n’ai pas donné de nom. Sache que l’avenir du monde ne dépend que de votre vertu. A vous de respecter la parole que j'ai transmise à Aristote et Christos car, si vous vous comportez comme les habitants d’Oanylone, votre vice liera le sort du monde que vous aimez tant.”

Alors, Dieu me dit que le temps était venu que je retourne chez moi, que mon rêve se finisse, et que je me réveille. Soulagé d’avoir tant appris de Dieu Lui-même, je retournai donc à mon lit douillet, où je me réveillai. Encore troublé par ces révélation, j'entrepris de coucher par écrit ce message de Dieu Lui-même.

Je sais, je suis en pleine forme alors grande lecture aujourd'hui , mais j'espère que vous aurez eu plaisir à l'écouter.
Récitons maintenant ensemble le crédo Aristotélicien.




Et maintenant, chers frères et soeurs, priions ensemble!



Et maintenant partageons le pain et le vin


Allez en paix dans l'Amour du Très-haut!!

_________________




Chapelain de Sainte Galadrielle d'Aubiat


Dernière édition par Desmonia le Dim 19 Déc - 14:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clémence

avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 09/02/2010

MessageSujet: Re: Messes dominicales   Dim 21 Nov - 16:38

J'avais reçu une missive de Desmonia. Missive enjouée et pleine de bonne humeur. Ma condisciple en médecine à Belrupt m'écrivait pour m'annoncer une nouvelle merveilleuse.
Une nouvelle qui allait changer la vie de ma famille.
Elle avait terminé sa licence de théologie et l'avait obtenu avec mention. J'étais ravie pour elle, mais aussi pour ma mère qui se battait pour faire revivre Sainte Galadrielle.
Il me tardait d'assister à des cérémonies. Ma famille me manquait, mais je n'avais guère de temps en dehors de mes études au couvent. Mon jumeau me manquait terriblement, tout comme ma soeur Auréa qui attendait avec impatience son baptême.
Mais maman me manquait aussi. J'espérais son bonheur avec Pather. Il avait l'air de l'aimer sincèrement et j'étais heureuse pour eux.

J'avais hâte d'assister à leurs noces, tout comme aux baptêmes qui attendaient. Ma soeur ainée, mon jumeau.... J'avais donc demandé une permission exceptionnelle à la mère supérieure du couvent pour assister à la première messe de soeur Desmonia et j'étais donc de retour chez moi.
Aubiat et ses habitants me manquaient.

Je m'installais au premier rang. j'étais la première. J'adressais un sourire au chapelain et écoutais son premier sermon.
Je récitais le credo



Adressant des sourires aux personnes présentes, je me réjouissais de faire partie de cette merveilleuse famille.


Revenir en haut Aller en bas
Tiamarys
Baronne
Baronne
avatar

Nombre de messages : 1164
Age : 43
Localisation : Fief d'Aubiat ou cief de Bellecombe
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Messes dominicales   Dim 21 Nov - 17:06

C'est main dans la main que la dame d'Aubiat et le baron de Bellecombe entrèrent dans la petite chapelle nobiliaire de Sainte Galadrielle.
Tiamarys était ravie de l'arrivée de soeur Desmonia. Enfin la petite chapelle allait revivre.
Elle sourit à Pather.
Elle rêvait déjà au jour où ils seraient unis devant Dieu et les hommes.

Clémence était déjà là. Elle lâcha la main de son amour et alla embrasser sa plus jeune fille et lui murmura doucement



Bonjour ma douce. Je suis heureuse de te savoir à la maison. J'espère que tu auras bientôt fini au couvent. Tu es faites pour les bals ma chérie...Même si je comprends ton désir de paix et de sérénité. Arnaut me demandait encore de tes nouvelles hier.Tu lui manques, ce serait bien que tu lui envois une petite lettre tu ne crois pas?
Nous parlerons après la messe...


Elle retourna près de son amour, posa sa main dans la sienne et lui sourit amoureusement en écoutant la messe de leur nouveau chapelain.
La soeur de Lou se débrouillait bien, mais après tout elle avait un curé pour parrain. Tiamarys sourit et récita le crédo en choeur.



Discrètement, elle posa ses lèvres sur la main de Pather et l'embrassa en murmurant

Je t'aime si fort mon coeur

Elle sourit, priant le très_haut, Christos et Aristote de leur donner la force de continuer face aux attaques incessantes et de veiller sur leur amour et de le célébrer avec la venue d'un petit enfant.

_________________


Dernière édition par Tiamarys le Dim 19 Déc - 14:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Auréa



Nombre de messages : 83
Age : 27
Localisation : bourg en savoie
Date d'inscription : 05/10/2009

Feuille de personnage
Titre:

MessageSujet: Re: Messes dominicales   Dim 21 Nov - 20:39

Auréa arriva à la messe qui avait lieu au domaine d'aubiat, il y avait enfin un chapelain, elle pourrait enfin se faire baptiser, pas trop tôt ^^

Il ne lui manquait plus que de prévenir la famille et les amis, son baptême ayant lieu le 27 novembre.

Elle aperçut sa petite sœur qui était sortie de couvent spécialement pour ce jour et s'assit à cotés d'elle en souriant.
Sa mère aussi était là tout comme Pather, elle leur sourit, ils avaient l'air heureux tous les deux, sa mère surtout. Auréa s'en réjouit.
Elle avait hâte d'assister au mariage et qu'enfin ils puissent devenir une vraie famille unie, oubliant tous leur problème.

Desmonia était aussi resplendissante, son nouveau rôle avait l'air de beaucoup lui plaire, cela se voyait, Auréa lui adressa aussi un sourire de bienvenue et de félicitation, puis elle récita le credo:




Revenir en haut Aller en bas
Arnaut.du.Perray

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 25
Localisation : Sur les routes.
Date d'inscription : 11/02/2010

Feuille de personnage
Titre:

MessageSujet: Re: Messes dominicales   Lun 22 Nov - 17:31

Arnaut venait tout juste de finir de se préparer pour la messe, car le domaine avait enfin une personne apte et compétente...
Il se rendit a la Chapelle ainsi habillé, et se fit discret...souriant a peine...




Il bisouilla ses soeurs, sa mère, et serra la main de "Papa" comme il disait affectueusement...et alla se mettre dans le fond,tristounet, et recita le Credo a voix basse....

Revenir en haut Aller en bas
Silanie
Banneret
Banneret
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 04/09/2010

MessageSujet: Re: Messes dominicales   Lun 22 Nov - 17:51

Sil avait eu vent qu'a Aubiat, la messe était donné. Arnaut lui avait fait part qu'il irait, et c'est donc forte de vouloir le voir qu'elle s'était préparer pour assister a cette messe. Tia avait fait pied et main pour que la chapelle revive. Elle arriva, salua tout le monde, avant d'entré.



Elle le vit dans un coin et le rejoignit. Elle s'assit a coté de lui, écoutant la prière, récitant le credo a voie basse.

Revenir en haut Aller en bas
pather
Baronne
Baronne
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Messes dominicales   Lun 22 Nov - 21:23

Pather se présenta à la chapelle au bras de son amour, souriant a ceux présent déjà, les saluant d'un signe de tête courtois.
Il récita le crédo pieusement en choeur avec tous les autres présents



Il regardait Tia amoureusement, s'embrassant les mains tour à tour, enchangeant des sourires, heureux d'être ensemble.

Je t'aime aussi amour!

Il jetait des regards autour de lui, esperant croisé les enfants de Tia après la messe pour les remercier de leur réponse rapide à sa demande.


Revenir en haut Aller en bas
La vieille
Personnel des fiefs
avatar

Nombre de messages : 141
Localisation : Dans son marais
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: Messes dominicales   Mar 23 Nov - 9:06

La vieille était sortie des marais. Les rumeurs bonnes comme mauvaises allaient toujours bon train dans les petits villages. Elle avait donc "perçu" les ragots en laissant trainer son oreille dans les ruelles animées de Montpensier.
Une messe était dite à Aubiat.
La vieille était forte bigote, elle avait un passé de bonne soeur et croyait toujours en le Très-haut.

Elle s'était donc rendue au domaine de la dame Tiamarys et avait écouté solennellement le sermon de la jeune chapelain de la porte. Elle n'avait osé entrer, saluant de la tête dame Frénégonde, la gouvernante du domaine et inspectant avec avidité les petiots du domaine.
Elle les connaissait avant même leur naissance, presque à leur conception. Elle ricana.

Des bien beaux galoupiots!
L'ainée avec le maintien d'une grande dame, mais un sourire chaleureux réchauffait l'apparence qui se voulait autaine. L'gamin aussi était beau, tout comme sa jumelle. Lui expansif et volubile. Un séducteur sans doute, en voyant la jolie femme arrondie à ses côtés. Sa soeur, mignonne mais sage et timide, la vieille la savait au couvent. Elle frissonna, l'air était bien frais...

Elle regarda ensuite la dame des lieux et son baron.
Beau couple pensa la vieille. Ils feraient de beaux mouflets ces deux là, pour sur que vu les regards qu'ils se lançaient, ca n'allait plus tarder.
La vieille souriait de ses dents manquantes ou noircies.

Elle scruta la jeunette qui officiait et marmonna le credo



A la fin de la messe, sans bruit, elle sortit et regagna son cher marais...Elle avait un ragoût sur le feu...
Revenir en haut Aller en bas
Elienore
seigneur et dame
seigneur et dame
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 45
Localisation : Auvergne, Polignac
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: Messes dominicales   Mer 24 Nov - 17:54

Elie se glissa sans bruit dans la chapelle, espérant camoufler son retard.
Elle courait partout en ce moment mais être présente pour la première messe de Desmonia à Aubiat était plus un plaisir qu'un devoir.




Elle vit à l'avant les enfants et son amie.
La fiancée d'Arnaut et le tendre pather de sa Tia étaient présents aussi, formant une belle famille.
Elienore alla s'installer derrière eux. Dans quelques temps, elle espérait pouvoir se rendre à ce genre de cérémonie au bras de son amoureux. Elle serra dans sa poche le parchemin emplit de mots tendres qu'elle avait reçu le matin même.

Quand tout le monde récita le crédo, Elienore joignit sa voix aux autres.


Revenir en haut Aller en bas
Desmonia

avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : Champagne et domaine d'Aubiat
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Messes dominicales   Dim 19 Déc - 14:20

Messe du 19 décembre 1458 Fêtes de fin d'année...



Desmonia entra dans la petite chapelle se rendit derrière son pupitre afin de célébrer la messe.
C'était une messe un peu particulière mêlant remerciements au Très_haut, la bienvenue à un nouveau membre de la famille, mais aussi pour fêter la Noêl



Elle accueillit donc la famille et les domestiques du domaine, un beau sourire aux lèvres.



Bienvenus à tous et à toutes, amis et amies Aristotéliciens.
Que l'esprit d'Aristote et la bonté de Christos soit sur nous!

Tout d'abord je tenais à vous informer de la naisseance de Lyla-Clémence du perray.
Félicitons les parents, Silanie et Arnaut pour cette grande et heureuse nouvelle.
Une bonne nouvelle arrivant rarement seule, je vous informe également que seront célébrées les noces de Dame Tiamarys et du baron pather ce 2 janvier prochain.

La fin d'année approchant à grands pas, je me permets donc de vous souhaiter de bonnes fêtes à toutes et tous.

Confessons nous au Très-haut




La soeur chapelaine ouvrit alors son livre



Citation :
Mes sœurs mes frères

« Ne remet jamais à demain ce que tu peux faire faire aux autres aujourd’hui ! »

Non ce n’est pas Christos ou Aristote qui ont dit cela, c’est moi !
Ne travaillez pas dans vos champs ! Embauchez quelqu’un, en respectant la loi et travaillez ailleurs ou cueillez ! Vous gagnerez en réputation… sans que vous ne perdiez un écu…que vous pourrez dépenser à l’annexe…(humum)
Soyons solidaires, ouvert aux autres, et tentons par nos actes de rendre la vie des autres fidèles plus agréable, et d'avoir des attentions pour ceux qui sont en difficulté. En plus de nos amis les vagabonds, je voudrais que nous ayons ensemble une petite pensée pour :

Les cultivateurs de maïs, que Saint Ménard les aident à produire plus,

Les cultivateurs de blé, que Saint Isidore leur assure des revenus confortables, et qu'ils entendent le message de Davos, si vous voulez du bon pain Les cultivateurs de légumes, que Saint Fiacre soutienne leur travail laborieux,

Il y a eu Aristote, cela fait 18 Siècles, Christos… Depuis !
Depuis Aristote !
Je me suis livré à un rapide calcul :
A cinq génération par siècle, sachant que vous avez eu deux parents qui eux même en ont eu deux, ad libitum
Cela fait 2 à la puissance 90 le chiffre est inimaginable ! Imaginez qu’il aura fallu des millions de tonnes de viande depuis Aristote pour vous concevoir…

Bienvenue donc à lyla-Clémence qui de part l'amour de ses deux parents à pu voir le jour.


Récitons maintenant ensemble le crédo Aristotélicien.




Et maintenant, chers frères et soeurs, priions ensemble!



Partageons le pain et le vin en toute amitié Aristot"licienne


Allez en paix dans l'Amour du Très-haut!! Et bonnes fêtes à tous!

_________________




Chapelain de Sainte Galadrielle d'Aubiat
Revenir en haut Aller en bas
Tiamarys
Baronne
Baronne
avatar

Nombre de messages : 1164
Age : 43
Localisation : Fief d'Aubiat ou cief de Bellecombe
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Messes dominicales   Dim 19 Déc - 14:29

Tiamarys entra dans la petite chapelle. Elle était heureuse, sur la porte de l'édifice étaient placardés les bans de mariage qui l'unirait à son ours adoré.
Elle jeta un regard amoureux à Pather qui se trouvait à ses côtés.
Comme elle l'aimait.
Elle ne regrettait rien, et envisageait que le meilleur pour eux deux.
L'amour véritable triomphant toujours des écueils et autres aléas de la vie.

Elle s'installa sur le banc, face à son chapelain, sa main tendrement blottie dans celle de son fiancé.
Fiancé, elle aimait ce mot quand il la liait plus encore à son bel amour.

Elle récita le credo en choeur



Souriante, elle regarda Pather qui, d'un geste protecteur venait de poser sa main sur son ventre.
Elle lui murmura doucement

Je t'aime tant mon coeur, puisse le Très_haut veiller toujours sur notre amour.

Elle était également très heureuse de la naissance de Lyla-Clémence, sa première petite fille.
Amusée, elle se dit que la nièce serait plus âgée que l'oncle ou la tante.
Tendrement, elle se serra contre Pather , il faisait froid dehors, mais elle bouillonnait d'amour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Arnaut.du.Perray

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 25
Localisation : Sur les routes.
Date d'inscription : 11/02/2010

Feuille de personnage
Titre:

MessageSujet: Re: Messes dominicales   Dim 19 Déc - 17:46

Arnaut était arrivé simplement vêtu ce jour la, au bras de son amour de blondinette, qui portait dans ses bras la toute petite Lyla, un trésor parmi les trésor, un cadeau inestimable pour eux,venant consolider leur amour, la petite Lyla Clemence est d'une beauté indescriptible, le plus beau bébé du royaume et de l'empire.



Ensemble ils allèrent s'assoir, le visage rayonnant de bonheur et récitèrent le Credo.




Puis il se mit a sourire largement en voyant la bouille de sa fille.
Revenir en haut Aller en bas
Silanie
Banneret
Banneret
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 04/09/2010

MessageSujet: Re: Messes dominicales   Dim 19 Déc - 18:24

Sil avait fait dans la simplicité. La soirée lui avait été éprouvante et tendre, une nouvelle vie commençait. Elle arriva aux bras d'Arnaut. Dieu qu'elle l'aimait son brun, les derniers jours avaient été éprouvant, riche en tristesses, puis en bonheur indescriptible qu'est la naissance de leur fille. Amoureuse plus que jamais, Sil le regardait en souriant. Elle tenait contre elle leur petit trésor. Lyla, d'un calme religieux, une merveille qui venait de renforcé leur amour, les unir encore plus. Sil la regardait avec tendresse avant de sourire a son amour.

Ils allèrent s'asseoir. Elle écouta la Chapelaine, et sourit, touchée, de son message de bienvenue pour leur fille. Son sourire ne décrocha pas en apprenant la date du mariage. Elle baissa la tête, surveillant tout de même sa petite merveille, et se confessa.

Je confesse a Dieu Tout-Puissant à tous les Saints, et à vous aussi, mes Amis, parce que j'ai beaucoup péché, en pensée, en parole, en action.
Je supplie tout les Saints, et vous mes Amis, de prier le Créateur pour moi.
Que le Très Haut nous accorde le pardon, l'absolution et la rémission de tous nos péchés.


Elle écouta en silence le discours de la Chapelaine. Chuchotant a leur petite fille "bienvenu mon ti ange". Elle sourit, le moment du Credo était venu.



Elle suivit la fin de la cérémonie. Elle murmura a son amour.

Je prie pour que ce bonheur ne cesse qu'a notre mort. Je t'aime mon amour de papa.

Elle songea a Tia qui bientôt donnerai aussi la vie. Elle sourit, après tout leur malheur, le bonheur et la vie rayonnait dans leur famille.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Messes dominicales   

Revenir en haut Aller en bas
 
Messes dominicales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marchés de Noel 2010
» Rassemblement contre les messes de Saint Hubert dans l'Oise et la Somme
» "Les 3 Messes Basses" suivit de "A l'Aide!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine du bon repos :: cérémonies-
Sauter vers: