Domaine du bon repos

royaumes renaissants
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Naissance d'Aileen Alazaïs Aïn de saint-Ours.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tiamarys
Baronne
Baronne
avatar

Nombre de messages : 1164
Age : 44
Localisation : Fief d'Aubiat ou cief de Bellecombe
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Naissance d'Aileen Alazaïs Aïn de saint-Ours.   Sam 5 Fév - 21:40

Elle avait été conduite dans la chambre par des serviteurs silencieux.
Son corps et son âme semblaient s'étioler à petit feu sous la douleur des évènements présents...
Son mari se mourait, tandis que leur enfant allait prochainement pousser ses premiers cris.

L'horreur se lisait sur les visages.
Le baron avait été porté dans la chambre contigu à celle de son épouse.

Dans l'une, une vie s'animait, dans l'autre, elle s'éteignait.
Elle voulait être près de lui, elle voulait le soigner, le veiller mais Elie était là, prenant les choses en mains.

Elle ne savait que murmurer le nom de son bien-aimé.

Pather...Pather....Ne m'abandonne pas...

Le corps tendu sous les contractions, le front en sueur, la peau mouate, elle gémissait sous la douleur...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elienore
seigneur et dame
seigneur et dame
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 45
Localisation : Auvergne, Polignac
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: Naissance d'Aileen Alazaïs Aïn de saint-Ours.   Dim 6 Fév - 14:06

Aidée de serviteurs, elle avait installé Tia dans sa chambre. Les choses semblaient se dérouler rapidement, le bébé serait vite là. Sentait-il qu'il devait se dépêcher pour avoir une chance de connaitre son père quelques instants? Elie n'aurait su le dire, les destin était parfois bien étrange et cruel.

Elle avait donné ses ordre au passage, prenant les commandes des opérations, linges propres, eau bouillante...Malgré la stupeur de tout un chacun, les servantes avaient obéis rapidement et tout ce dont elle avait besoin était prêt.
Elle avait même envoyé quérir la nourrice au village, Elie n'étant plus en mesure d'assurer ce rôle comme elle l'avait fait pour les 3 autres, ceci faute de lait.

Elle avait hésité à donner une potion calmante à Tia puis s'était résolu à n'en rien faire. Il serait toujours temps après la naissance mais pour l'instant il fallait que la future mère garde toute sa lucidité pour enfanter.

Elle se plaça au pied du lit. Elie avait pratiqué bon nombre d'accouchement à présent et faire naitre un bébé ne lui faisait plus peur.
Elle releva la chemise de Tia et constata que l'accouchement était imminent, pas le temps de prendre un bain. Des petits cheveux se voyaient déjà entre les cuisses de son amie.


Tia, je sais que tu souffre dans ton cœur et dans ta chair, que ta seule envie est de rejoindre Pather.
Mais cet enfant, le fruit de votre amour à besoin de toi, tu entends.
Je te promets que dès que le bébé sera là on t'emportera près de ton époux.
Je te promets que je l'ausculterai et le soulagerai de mon mieux mais pour l'instant ce bébé doit être ta priorité.

Il arrive vite, ma belle. Ce n'est pas ton premier bébé, tu sais ce que tu dois faire. Je t'en prie, il le faut.
Quand la contraction arrive tu bloques ta respiration et tu pousses.


Il fallait que Tia réagisse, il le fallait absolument sinon elle et son bébé ne survivraient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Tiamarys
Baronne
Baronne
avatar

Nombre de messages : 1164
Age : 44
Localisation : Fief d'Aubiat ou cief de Bellecombe
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Naissance d'Aileen Alazaïs Aïn de saint-Ours.   Dim 6 Fév - 15:26

Elle était en plein cauchemar...
Pourquoi le destin s'acharnait il autant sur elle et ses proches?
Pourquoi fallait il qu'elle perde à nouveau un époux, un amour?
Pourquoi fallait il que cet enfant vienne au monde orphelin?

Elle se sentait faible, épuisée et lasse, elle entendait du brouhaha autour d'elle, voyant les lèvres de sa douce Elie remuer, mais un bourdonnement persistant l'empêchait de l'entendre.
Ses yeux voilés de larmes ne voyaient plus, elle fixait en elle l'image de Pather, son époux, son amour, gisant sur cette civière...

Où était l'homme fort et imperturbable qu'elle connaissait?
Où était l'homme qui lui promettait de l'aimer et de la protéger envers et contre tous...

Une violente contraction lui arracha un cri
Le bébé!
Le bébé arrivait...
Il fallait que cet enfant vive, qu'il incarne cet amour qui les unissait Pather et elle.

Elle s'accrocha aux draps et poussa, poussa fort, priant pour l'enfant, priant pour l'amour de sa vie...
Gémissante, elle pensait à lui, à leur correspondante si tendre qui était passée d'une douce amitié à un sentiment plus tendre.
Ils s'étaient tellement battu pour faire reconnaitre leur amour, devant les jaloux, devant la Savoie et même devant le clergé.

Aristote les avait entendu, Il avait récompensé leur amour sincère et puissant, permettant leur union, les gratifiant même d'un cadeau merveilleux, l'enfant qui était entrain de naitre.

Nouvelle douleur!
Tia n'en pouvait plus, elle voulait que la douleur finisse, elle voulait se retrouver auprès de son ange...
Ange...Non ce mot était une aberration, son époux était encore en vie, peut être que sa blessure n'était pas si grave, peut être Le Très-haut entendrait il ses prières.

Elle poussa fort, retenant sa respiration, ses larmes et ses cris.
Son esprit en déroute suppliant tous les anges du ciel de préserver son époux et son enfant.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aileen Alazaïs Aïn
Admin
avatar

Nombre de messages : 33
Localisation : Dans les bras de ma maman, dans le coeur de mon papa
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Naissance d'Aileen Alazaïs Aïn de saint-Ours.   Lun 7 Fév - 17:25



[ Loin des tumultes, des cris, de la peine et de la douleur ]

Elle barbotait dans l'eau chaude, manquant de place certes, mais à l'aise dans l'élément liquide qui lui était devenu si familier depuis près de 8 mois...

Elle avait sentit les secousses sur les chemins, sentit le choc des épées, sentit les mains des médecins sur sa mère blessée, les mains de son père sur le corps aimé...

Elle avait entendu des voix , celles aimées de maman et papa... Celles de son frère, de ses soeurs, de sa tantine..Et celles plus floues, plus troubles de personne encore inconnues...

Elle avait eu de la visite ..
La visite d'un ange.
Il avait posé son doigt sur ses lèvres, scellant ainsi ses souvenirs, scellant ainsi ses lèvres jusqu'à l'apprentissage de la parole. Cela avait formé la gouttière entre le nez et les lèvres. Il lui avait murmuré ses mots :

Les étoiles ont au ciel, sans saison, des raisons secrètes de briller. Elles boutonnent l'habit sombre de la nuit solitaire. Nacre scellant le gros drap du lourd manteau sous lequel je vais. Je sors dans ces heures là pour quelques pas heureux, je marche d'un cercle de lumière à l'autre. Entre deux le fil qui n'existe pas, le fil que les épeires tissent pour moi. Alors je fais ma toile. Comme elles en espérant qu'un ange viendra au bout d'un long silence d'affût. Un ange sans bavardages, aimable comme la substance nourricère du ciel nocturne. Je me repais de nuit, comme elle j'attends des ailes et quand le sourire d'une étoile me touche, je me remets en marche, vers le centre de ma vie. Qu'un ange enfin m'éffeuille du bout de l'index, qu'il ôte ce qu'il inscrivit à mes lèvres la nuit de ma naissance, en serrant la boutonnière de l'étoile qui est ma gouverne. Que mon verbe se débraille et que j'aille enfin nu, puisque c'est nu que le monde vous accueille, et que c'est aussi nues que les étoiles détaillent, au ciel qu'une nuit habille de ventre, la vie telle qu'elle est, avant que l'ange ne grave son sillon à nos lèvres.


Alors la petite fille glissa au fond de sa mémoire ces quelques mots...

"Lorsqu’une étoile tombe sur terre pour renaître sous forme humaine et réaliser son grand vœu, on dit qu’un ange l’accompagne et veille sur elle toute sa vie, afin de la protéger et de l’aider à trouver sa voie. Il s’agit de l’ange gardien. A la naissance de l’enfant-étoile, l’ange se penche sur son berceau et lui effleure les lèvres d’un doigt en lui murmurant : "chut". As-tu remarqué ce sillon vertical que chaque être humain porte entre le nez et la lèvre supérieure ? C’est la marque de l’ange, l’endroit précis où son doigt s’est posé. C’est un sceau que nous portons tous aux lèvres, et qui nous interdit de révéler à autrui notre mission sur terre, notre vœu d’étoile. Le "chut" de l’ange est là non pour nous censurer, mais pour protéger notre secret."
Revenir en haut Aller en bas
Tiamarys
Baronne
Baronne
avatar

Nombre de messages : 1164
Age : 44
Localisation : Fief d'Aubiat ou cief de Bellecombe
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Naissance d'Aileen Alazaïs Aïn de saint-Ours.   Mar 8 Fév - 11:35

Qui avait dit qu'un troisième accouchement se passerait sans douleur?
Le temps avait fait son oeuvre, ses précédentes grossesses remontaient à loin maintenant...

Les entrailles déchirées, le ventre en feu, elle n'en finissait plus de pousser...

Il fallait que le bébé vive, que Pather le voit, un dernier effort, pour lui, pour eux!!

Elle s'accrocha au bois du lit et poussa encore...Elle sentit glisser la tête, les épaules...
Des larmes mêlées de soulagement et de tristesse coulaient sur ses joues en sentant le bébé hors de son ventre.

Il poussa un cri strident, cherchant son air, gonflant ses poumons d'oxygène vital.

Tiamarys, le corps affaiblit, le visage zébré de larmes, se laissa retomber sur le lit. La voix faible, à peine inaudible.

Elie!! Dis moi que le bébé va bien, qu'il est bien formé?
Dis moi que je ne vais pas le perdre aussi!!
Est ce un garçon ou une fille?
Laisse moi le prendre, le serrer contre moi


Elle savait déjà que c'est enfant serait toute sa vie, son lien, son attache avec l'homme aimé. Elle tenta de se lever mais son amie la retint

Je dois aller auprès de mon époux, je dois lui présenter son enfant...Elie,va t'occuper de lui, va voir si il n'y a rien a faire!!

Elle prit son enfant emmailloté contre elle, lui offrant un sein blanc gorgé de lait

Je ne veux pas de nourrice, je m'occuperais de mon enfant cette fois...

Elle se jura que rien ni personne ne la séparerait jamais de son bébé

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aileen Alazaïs Aïn
Admin
avatar

Nombre de messages : 33
Localisation : Dans les bras de ma maman, dans le coeur de mon papa
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Naissance d'Aileen Alazaïs Aïn de saint-Ours.   Mar 8 Fév - 14:37



"Houlalala...C'est quoi ça?
Qu'est ce qui se passe??
Pourquoi les murs bougent, se ressèrent..Pourquoi je peux plus me retourner?"

Le bébé tentait de s'agripper, frollant de ses petits ongles griffus les parois molles de la matrice.

"Mais, mais...Ca glisseeeeeeeeeeee, Ahhhh pourquoi je tombe! Mamannnnnnnnn au secours!!!
Ah mais non...je veux remonter moi...Pis y a quoi en bas!! Au secours!!!

Le bébé commençait à paniquer, happé dans le grand vide

"Ah tiens, une lumière au bout du tunnel!!...Etrange, j'ai comme l'impression qu'il va falloir que je me souvienne de ça...La vie commence elle comme elle finit? Par la lumière au bout du tunnel?"

Le passage dans ce boyau étroit n'était pas rassurant...

"Ca contracte, ca serre, aieeeee, demi tour, rotation du corps, ah je me sens nettement mieux, mais un peu à l'étroite quand même...Toujours cette lumière, pis dis donc, elle est passée où l'eau chaude et sucrée de mon bain? Bon, ben je crois que maman veut que je sorte...
Je vais être gentille et l'aider un peu"

Nouvelle rotation de l'épaule, la tête s'engouffra dans le col...

"Oh tiens, j'entends bizarre, c'est plus net, j'entends tatie et maman, l'est où pôpa?
Arf, j'ai froid au crâne moi!!
Ahhhhhhhhhhhhhhh je glisseeeeeeeeeeeeee..."

La lumière l'éblouissait, elle plissa les yeux, frissonna et poussa un hurlement strident.

"Nan j'ai froid!! Pis c'est quoi qui entre dans ma bouche et dans mon nez?
A de l'eau, Brrrrr c'est froid, mais ca sent bon!"

OUIN OUINNNNNNNNN OUINNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN

"C'est ça être vivant? "

La petite fille cessa de pleurer, elle venait de trouver le téton nourricier de sa mère.
Fermant les yeux de satisfaction, elle se dit que finalement ce n'était pas si mal d'être née
Revenir en haut Aller en bas
Elienore
seigneur et dame
seigneur et dame
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 45
Localisation : Auvergne, Polignac
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: Naissance d'Aileen Alazaïs Aïn de saint-Ours.   Mar 8 Fév - 16:19

Son amie semblait enfin réagir, il était temps, le bébé bien engagé risquait sa vie si sa mère n'avait pas enfin décider de l'expulser de son corps.

Au moment où elle le lui dit, Tia commença à pousser. Elie se tenait prête à recevoir l'enfançon dans ses mains. En très peu de temps il fut là. Une petit crane puis toute la tête, elle lui dégagea délicatement les épaules et le petit corps glissa hors du ventre de sa maman.

Elle attrapa le bébé et prit la paire de ciseaux qu'une servante lui tendait. Elle compta quatre doigts et coupa le cordon.


Un...deux...trois...quatre...pour les quatre stades de la vie et les quatre saisons.

Tia s'inquiétait déjà de savoir si le bébé vivrait. il est vrai qu'il était venu au monde un peu trop tôt mais le bébé semblait en pleine forme.
Elle dégagea les voies respiratoires du bébé qui se mit aussitôt à crier vigoureusement.


Ta fille va très bien.
Elle est un peu petite et il faudra en prendre soin mais écoute comme elle crie déjà.


Elle le frotta avec un onguent composé de rose, de miel et de sel afin d'éliminer les glaires et de raffermir la peau, puis l'emmaillota dans un linge propre avant de le déposer dans les bras de sa mère.

Regarde comme elle est jolie.

Voyant son amie tenter de se lever, elle la retint dans le lit.

Attends encore un peu, ce n'est pas terminé il faut attendre la secondine.
J'irai voir Pather ensuite.


Laissant la petite bien au chaud contre sa maman, elle s'occupa de la mère.
La secondine ne tarda pas à se présenter. Elle l'inspecta pour voir si tout était sorti puis donna le tout à la servante pour la jeter au feu ou l'enterrer au fond du parc. Cette fois pas de vieille qui l'emporterait pour en faire des élixirs.

Elle revint vers son amie.


Tu es certaine de ne pas vouloir de nourrice?

Je vais aller voir Pather. Durant ce temps la servante va s'occuper de toi pour te changer et te redonner meilleur allure.
Je reviens te chercher pour vous conduire toi et le bébé auprès de lui
.

Elie déposa un baiser sur le front de son amie et fit une caresse sur la joue de la minuscule petite fille avant de se rendre dans la chambre voisine.
Revenir en haut Aller en bas
Tiamarys
Baronne
Baronne
avatar

Nombre de messages : 1164
Age : 44
Localisation : Fief d'Aubiat ou cief de Bellecombe
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Naissance d'Aileen Alazaïs Aïn de saint-Ours.   Mer 9 Fév - 20:07

Une dernière contraction, une légère poussée et la secondine sortit, prenant le chemin de la cheminée...
Elle ne cessait d'admirer sa fille, adorable petite poupée, au duvet si clair sur son petit crâne rond. Elle tiendrait sans doute les cheveux de son père.

Tia jeta un regard vers son amie

Tu as été voir Pather? Va t-il mieux? est il....?

Elle serra ses lèvres, retenant les larmes qu'elle sentait monter sous ses paupières. Elle ne pouvait s'empêcher de songer aux moments merveilleux qu'ils avaient passé ensemble.

Après...enfin quand...


Sa voix tremblait

Quand tout sera fini, nous rentrerons un peu à Aubiat... Je ferais dire ....

Sans était trop, elle fondit en larmes.

Oh mon elie, pourquoi? Pourquoi Aristote s'acharne t-il autant sur mon bonheur?
Par deux fois Il m'a fait connaitre l'amour, par deux fois il a reprit l'homme que j'aimais
.


Elle se dit que malgré tout dans sa grande mansuétude Il lui avait permit d'avoir de beaux enfants...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elienore
seigneur et dame
seigneur et dame
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 45
Localisation : Auvergne, Polignac
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: Naissance d'Aileen Alazaïs Aïn de saint-Ours.   Sam 12 Fév - 17:23

Elie revint dans la chambre de la jeune mère, elle s'arrêta un instant pour observer le tableau tendre que formait la maman et l'enfant étroitement accroché l'une à l'autre.
Elle savait que son amie trouverait la force pour surmonter le dueil qui la frappait dans l'amour qu'elle portait déjà à cette minuscule petite fille.
Elle l'avait déjà prouvé par le passé.

S'approchant du lit, elle s'y assit et prit une des main de Tia dans les siennes.


Citation :
Tu as été voir Pather? Va t-il mieux? est il....?

Tout est fini...Je n'ai même pas eu le temps de l'ausculter.
Mais avant de rejoindre le très haut desmonia a eu le temps de lui dire qu'il avait une belle petite fille.
Il est parti sereinement.


Elle prit Tia dans ses bras pour bercer sa peine, prenant garde de ne pas écraser l'enfançonne.

Oui nous allons retourner à Aubiat près de tes gens qui t'aiment et je resterai auprès de toi aussi longtemps qu'il le faudra.
Mais pour l'heure il te faut te reposer, il sera encore temps demain de préparer le départ.
Je ne sais pas pourquoi le destin s'acharne sur toi.
Le bonheur que tu avis retrouvé a été de si courte durée. Le destin est souvent cruel, malheureusement.


Elle lui donna une infusion de valérianne qu'elle vait fait préparer et sucrée avec un peu de miel pour en adoucir le goût.
Elie prit le bébé et le déposa délicatement dans le berceau qui vait été disposé auprès du lit de sa mère.


Comment vas-tu nommer ce beau petit ange?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Naissance d'Aileen Alazaïs Aïn de saint-Ours.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Naissance d'Aileen Alazaïs Aïn de saint-Ours.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 42- Refuge affilié S.P.A. à Saint Chamond dans la Loire
» Picotin, joli poils longs du sauvetage de Saint Maixent
» Feuilletés vol au vent de Saint-Jacques
» Blog sur le refuge de Saint-Dié
» webcams saint malo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine du bon repos :: Habitation :: Etage :: Chambre de Pather et Tiamarys-
Sauter vers: