Domaine du bon repos

royaumes renaissants
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Préparer un sirop de Guimauve et un onguent de consoude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isaiis Lacourt d'Asceline



Nombre de messages : 502
Date d'inscription : 05/09/2016

MessageSujet: Préparer un sirop de Guimauve et un onguent de consoude   Dim 23 Oct - 16:24

Lundi 18 octobre 1464

Premier cabinet de travail, première pression pour la brunette.
La voilà dans le concret, en situation réelle

Isaiis regarde sa salle, prenant conscience de l'enjeu de ces préparations...
Rapide coup d'oeil sur la disposition de la pièce: une lourde table en bois, des fils tendus avec tout un tas de plantes séchées, des placards bien remplis et parfaitement agencés. Chaudrons, marmites, flacons, pots en tous genres, de toutes tailles.

Consciencieusement, elle regarde les deux remèdes qu'elle a choisit et leur recette :
Sirop de guimauve et onguent de consoude.

Les yeux rivés sur les préparations, Isaiis se décide enfin. Elle va commencer par le sirop de guimauve. Il faut bien commencer par quelque chose de toutes façon, et puis la préparation est beaucoup plus longue aussi!

Elle va donc selectionner le matériel dont elle aura besoin : une balance, deux chaudrons de taille moyenne, un broc, une belle cuillère en bois, une louche, des étamines, des petites bouteilles, des pots en verre et un rouleau en bois.

L'apprentie apothicaire, dispose le tout sur la grosse table en bois. Et regarde tout légèrement inquiète. Sera t-elle à la hauteur!
Songeuse, elle se dit qu'une fois médecin, il lui faudra préparer plein de remèdes à l'avance afin de ne pas être prise au dépourvu...

Elle va chercher des fleurs de guimauve fraiche dans un panier, du sucre et un broc d'eau claire.



Isaiis réféchit à ce qu'elle connait de la guimauve, la guimauve est une plante vivace, qui fleurit de juillet à septembre et peut faire 1,5 m de haut. On la trouve tout particulièrement dans les zones humides littorales, les prés-salés par exemple, comme dans sa belle Normandie. Ses feuilles et ses racines peuvent être utilisées en médecine, mais aussi en cuisine...

Bon... Maintenant je vais... Je vais mettre de l'eau à bouillir dans un chaudron moyen;.. Voilà... Et hop j'accroche ça dans la cheminée!!

Pfiouuu c'est que c'est lourd un chaudron plein d'eau à suspendre, surtout quand on est enceinte!

Elle se marre doucement, la voilà qui se met à parler seule...



La brunette va ensuite se laver les mains, qu'elle essuie dans son tablier propre avant de commencer la préparation de son sirop...
Elle choisit les plus belles fleurs de guimauve, les trie, puis va les laver rigoureusement dans de l'eau fraiche. Puis en faisant bien attention de ne pas se brûler, elle va les jeter dans le chaudron d'eau qui commence à frémir. Les plantes sont justes couvertes.
Tant bien que mal, Isaiis remonte le chaudron, le couvre et laisse mijoter la guimauve à feu doux pendant quelques heures...

Bon ca, c'est fait...

Pendant que le sirop cuit doucement, Isaiis va chercher sur un fil un petit paquet de feuilles, de la Consoude séchée et va en déposer une belle poignée sur la balance en rajoutant quelques feuilles, en retirant d'autres, pour arriver enfin à 6O grammes... Tout en allant surveiller régulièrement son chaudron de guimauve...



Armée d'un couteau bien aiguisé, elle commence à couper finement la consoude séchée, et la place dans le second chaudron rempli d'eau fraiche.
Puis elle va le suspendre à son tour près de son jumeau avant de se masser vigoureusement les reins.
Sa grossesse et les lourdes charges... Mélange explosif! Une bonne raison de demander un petit massage à son mari en rentrant pense t-elle

Attrapant une grosse cuillère en bois, elle commence à mélanger la mixture pendant une quinzaine de minutes...
Mélangeant en même temps le saindoux qui fond doucement au bain-marie dans une petite casserole.

[15 minutes plus tard...]

Abandonnant un moment son "touillage", la brunette va préparer son étamine, le fixant à l'aide d'une ficelle sur le bord d'un petit bocal.
Puis elle va verser délicatement la mixture dessus pour la filtrer, s'aidant d'une spatule pour faire glisser le jus de consoude dans un bol qu'elle mélange avec la graisse de saindoux fondue... une fois le tout bien mélanger, la brunette verse l'onguent encore bien liquide des des pots qu'elle pose sur la table les bouchons juste posés dessus, le temps que cela refroidisse

Quelques éclaboussures viennent tâcher son tablier, tant pis, il vaut mieux ca que tâcher sa belle robe ou de se brûler...

[3 heures plus tard...]

Les pots ont eu le temps de refroidir. Isaiis referme les couvercles à fond et va les ranger sur l'étagère, puis va vérifier son chaudron où mijote la guimauve.
Elle prépare une nouvelle étamine qu'elle emplie de la pâte de guimauve cuite, puis la presse pour en extraire le jus qui se filtre et coule dans un pot en verre.
Une fois, fait, Isaiis va peser le sucre, en prend 1 kilo qu'elle ajoute au jus puis va les verser rapidement dans des petites bouteilles en verre qu'elle referme sans les laisser refroidir.

Flacons et pots pleins et rangés, elle va ensuite nettoyer tout son matériel, la table et la salle afin de tout remettre en ordre


Revenir en haut Aller en bas
 
Préparer un sirop de Guimauve et un onguent de consoude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Préparer l'automne et l'hiver
» Mon conjoint veut se séparer de notre chien
» Séparer 2 chiens qui se battent
» Besoin d'aide pour ne pas me séparer de mon chien!
» Beaucoup de questions sur votre façon de parer.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine du bon repos :: Cabinet médical :: Cabinet médical-
Sauter vers: