Domaine du bon repos

royaumes renaissants
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Correspondance epistolaire avec mon tuteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Aileen Alazaïs Aïn
Admin


Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Correspondance epistolaire avec mon tuteur   Mer 2 Nov - 8:02

De Anthy d'Arden de Surgéres Date d'envoi Le 02 Novembre 1464 à 05h00
Objet Re: Re: Re: Sur le chemin de Honfleur Expire le 20 Novembre 2016 Ma chere Aileen,

Je vous ecris ce matin depuis Avranches, ville Normande situé en bord d'Ocean plus ou moins calme. Il fait bon revoir l'Ocean et m'arreter sur les quais à observer les bateauw ammarés. Cela me fait penser à un temps plus ou moins anciens. Je suis allé sans attendre me trouver une auberge ou passer un moment pour me reposer. C'est donc depuis cette auberge que je vous ecris assied à une table un peu délabré mais bon, elle n'entache pas l'ecrit par ses trous ci et là.

Ensuite assurement je sortirai un peu surement pour visiter l'endroit et pouquoi pas m'arreterai boire quelque chose tant que ce n'est pas du Calva. Peu etre vous parlerai je de mon bien leger emploi du temps. Je me surprends à penser que des demain, nous nous trouverons enfin dans la meme cité. Cela semble a la fois si prés et pourtant si loin.

Je mange peu il est vrai mais cela depend aussi des circonstances du moment. Parfois il m'arrive à ne pas savoir dire non à un bon repas. Allez savoir, surement une question de besoin.
J'espere que votre route se passe bien ? Racontez moi comment est Honfleur....

J'apprecie que vous acceptez de repartir afin que je ne rate la fin. Disons que j'aime à savourer un bon moment dans sa totalité.Je me doute que soyez pareil ?

Ps: Je vous ecrirai un peu plus tard quand le jour sera là.

Avec toute mon affection. Prenez soin de vous.

Qu'il vous garde.

A.A.S
Revenir en haut Aller en bas
Aileen Alazaïs Aïn
Admin
avatar

Nombre de messages : 33
Localisation : Dans les bras de ma maman, dans le coeur de mon papa
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Correspondance epistolaire avec mon tuteur   Mer 2 Nov - 8:08

À Anthy Date d'envoi Le 02 Novembre 1464 à 07h01
Objet Dans une petite auberge d'Honfleur Expire le 04 Décembre 2016
Mon cher tuteur

Comme je suis heureuse de vous lire au réveil!
Je suis arrivée en milieu de nuit mais par chance, le village semblait animé et les portes de la ville étaient ouvertes. J'ai pu me glisser à l'intérieur et trouver une auberge encore ouverte. Ce qui m'a évité une nouvelle nuit dans le froid.

*sourit heureuse de sa bonne aubaine*

Je suis heureuse, vous aussi vous aimez l'ocean. Cette nuit encore le bruit du ressac m'a bercé. Le regarder me rapproche un peu plus rapidement de vous, quand je vous imagine le contempler vous aussi.J'espère que vous réussissez à prendre quelques repos dans cette auberge mon cher tuteur. J'ai entendu dire que Bayeux était désert, presque fantomatique

*rit*

Vous savez, vous pouvez me parler de tout, j'ai l'écoute facile, et votre maigre emploi du temps comme vous dites m'interesse! Il m'aidera peut être à décrypter le mystère qui vous entoure et qui me passionne tant!
Je pense aussi aller flaner dans les ruelles d'Honfleur et aller aussi admirer le port. Il parait qu'il n'y a pas déquivalent tant il est grand! Je n'y resterais pas biensur, les ports ne sont pas des endroits pour les jeunes filles. mais quand même, apercevoir les grandes voiles des bateaux qui partent loin, si loin à l'autre bout du monde commercer et rapporter des étoffes, des épices et tellement d'autres merveilles me font bien rêver.

*sourit en lisant la suite*

Ainsi donc vous aussi vous pensez à demain? Je suis heureuse de voir que vous êtes semble t-il aussi impatient que moi de cette rencontre cher tuteur.
Je n'ose plus vous imaginer, d'un gentil vieillard, vous êtes passé dans mon imaginaire, à un aventurier ténébreux comme dans les livres que je lis parfois... Vous devez me trouver bien sotte * rire* j'avoue que parfois mon imagination débridée m'entraine vers des idées grotesques et saugrenues.



Qu'importe que vous soyez vieux ou pas, je vous aime déjà beaucoup mon cher tuteur et j'ai hâte de vous découvrir enfin! Je sens que la journée va être longue et la nuit encore plus jusqu'à demain.
Ensuite oui, nous pourrons bien sur regagner votre terrain d'archerie où je serais ravie de vous voir faire. Si vous le permettez bien sur.

* Le coeur bondissant en voyant qu'il va lui ré écrire dans la journée*

Je vais de ce pas visiter Honfleur, et je vous écrirais moi aussi dans la journée. Je compte d'ailleurs me remettre en route dans l'après midi, afin d'être arrivée à Bayeux avant la nuit. Je souhaite être réposée, et jolie pour vous faire honneur mon cher tuteur.


Une bonne nuit dans un lit, un petit plongeon dans un baquet et un bon repas devrait donc y contribuer.
Avec toute mon affection et mon respect
Aileen
Revenir en haut Aller en bas
Aileen Alazaïs Aïn
Admin
avatar

Nombre de messages : 33
Localisation : Dans les bras de ma maman, dans le coeur de mon papa
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Correspondance epistolaire avec mon tuteur   Mer 2 Nov - 17:34

De Anthy d'Arden de Surgéres Date d'envoi Le 02 Novembre 1464 à 15h49
Objet Re: Dans une petite auberge d'Honfleur Expire le 20 Novembre 2016 Ma douce Aileen,

Le temps avance et je suis sortis un peu boire un godet ce jour. Cela fait du bien de voir une ville animée. Les villes portuaires generalement offrent du divertissement. J'ai croisé la soeur d'une amie dont j connaissais feue sa mere et j'ignorais qu'elle avait une soeur. Allez savoir pourquoi.
Un jour, vous les presenterai je assurement. Je vais a present filer vers l'Ocean, me reposer un temps face à l'Ocean, face à cette infinité malgré qu'au loin, il y a l'Angleterre. Je ne sais quand je reprendrai la route mais je sais que quand je la reprendrai, j'aurai le coeur souriant. Demain j'irai trouver la municipale et vous y attendrai.

A force de vous ecrire et de vous lire, j'ai l'impression de ressentir quelque chose d'etrange et d'indescriptible. Je n'ai jamais correspondu aussi longtemps avec quelqu'un que je n'ai jamais vraiment vu et pourtant les mots filent sur le velin et fileront toujours.

J'ai aussi eu vent du fait que Bayeux etait une ville fantomatique. Cela nous donnera la place necessaire pour faire ample connaissance et nous apprivoiser. Dites moi, comment etait votre grand mere ? Etait elle gentille ? Je vous demande cela car je trouve son geste fort. Elle devait savoir voir en les gens, je n'en doute pas.

Quand à si je suis vieux, non, loin de moi cette descrption mais disons que j'ai vécu et le temps est passé un peu par là. Je serai egalement bien vétu pour l'occasion. Pour ce qui est de ma personne, je vous laisse decouvrir car on m'a prété tant de termes...
Sur ce, je vais aller préparer les chevaux afin de partir tot et ne pas devoir traverser les plaines normandes toute la nuit. Je ne cesse de penser à vous en ces moments.

Avec toute mon affection douce demoiselle. Que votre route ce jour se passe au mieux car demain nous appartiendra.

Qu'il vous veille.

A.A.S
Revenir en haut Aller en bas
Aileen Alazaïs Aïn
Admin
avatar

Nombre de messages : 33
Localisation : Dans les bras de ma maman, dans le coeur de mon papa
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Correspondance epistolaire avec mon tuteur   Mer 2 Nov - 17:35

À Anthy Date d'envoi Le 02 Novembre 1464 à 16h14
Objet Sur le chemin de Bayeux Expire le 20 Novembre 2016
Mon cher tuteur

Si vous pouvez me voir! Je suis tellement heureuse de vous lire. Vos missives me tiennent compagnie lors de mes marches solitaire.


Ah donc c'est bien ce que l'on m'avait dit à Fécamp sur Bayeux... Mais qu'importe puisque je serais enfin auprès de vous!
Je suis heureuse de savoir que vous avez rencontré des personnes sympathiques, il me tarde de recontrer vos amis qui voyagent avec vous.
Je suis aussi installée sur la plage, face à l'océan. Peut être nos regards portent ils dans la même direction. j'aime cette idée mon cher tuteur. Demain j'irai donc moi aussi à la taverne municipale vous attendre. Comme je suis heureuse de vous y voir bientot!

Il m'arrive la même chose, mon coeur est en fête dès que je recois des nouvelles de vous. j'ai l'impression de si bien vous connaitre et en même temps de tout a avoir a apprendre de vous.Je suis certaine que j'aimerais autant parler avec vous que de vous ecrire!

je n'ai pas d'appréhension à vous rencontrer, peut être le devrais je... mais je suis certaine que nous nous entendrons bien. Ma grand mère, mémé Brindille était très gentille, elle me manque beaucoup... J'ai été surprise de voir votre nom sur ce bout de parchemin, je l'avoue, mais maintenant... Je suis drôlement contente de son choix.

Mes pensées aussi sont pres de vous mon cher tuteur, que demain arrive vite

Avec toute mon affection et mon respect
Aileen
Revenir en haut Aller en bas
Aileen Alazaïs Aïn
Admin
avatar

Nombre de messages : 33
Localisation : Dans les bras de ma maman, dans le coeur de mon papa
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Correspondance epistolaire avec mon tuteur   Mer 2 Nov - 21:33

À Anthy Date d'envoi Le 02 Novembre 1464 à 20h33
Objet Dans les landes normandes Expire le 04 Décembre 2016
Mon cher tuteur

Je profite d'une petite pause pour vous écrire la joie qui m'enveloppe à l'idée de vous voir enfin demain.


Au loin j'entends les cloches des églises qui sonnent et carillonnent toutes les heures. Je me repère ainsi, suivant un petit sentier que l'on m'a conseillé de ne pas quitter à la nuit tombée, car les brumes recouvrent tout et il est très facile de se perdre.
Il fait frais, mais pas encore trop froid, j'aime bien l'air de la nuit pas vous? La nuit n'est pas silencieuse, loin s'en faut, j'entends des bruits et mon jeu est de chercher leurs provenances...

Ici le hullulement d'une chouette, là, les yeux brillants d'un renard que mes pas sur les feuilles mortes ont du déranger. J'entends aussi les lapins qui détalent à mon arrivée...

*Soudain inquiete*

J'espère qu'il n'y a pas de loups... Ou de rôdeurs... Vivement demain que je retrouve la douceur et la sécurité d'un foyer, même si je sais que vous n'êtes pas mon parent, je sais que je pourrais compter sur vous et cela, soyez assuré que je vous en serais éternellement reconnaissante.

L'on m'a dit que Bayeux était hantée... Croyez vous aux fantômes? aux revenants?
Le brouillard s'épaissit et je vous avoue que ma crainte augmente... Autant je n'étais pas inquiete lors des longues nuits d'été, autant là...

*frissonne de froid... De peur... un peu des deux surement*

Vous devez me trouver bien sotte, je ne suis pas une trouillarde, mais c'est vrai que l'idée de croiser un fantome me terrifie!
J'entends la mer aussi au loin, le sentier que j'emprunte longe les dunes, et les falaises parait il... Raison de plus pour bien suivre le sentier et bien veiller sur ma lanterne

Etes vous en route vous aussi?

* sourit en voyant l'ombre d'un faisan sur le bord du chemin*

J'ai de la compagnie, un faisan curieux me regarde, il doit se demander ce que peut bien faire une pauvre fille seule à des lieux du premier village. j'ai aperçu de la fumée tout a l'heure, je vais me rapprocher, ce doit être un feu de camp. J'y trouverais peut être un peu de compagnie. J'avoue que je vais finir par parler aux champignons à ce rythme là!
J'espere cher tuteur que vos amis et vous même aimez les bavardes, j'ai des jours de discussion a rattraper...

Vous parliez tout a l'heure de s'apprivoiser...

*rit*

me prendriez vous pour un animal sauvage? à moins que ce sne soit vous l'ours que je doive apprivoiser?!

*sourit rêveuse en fixant le vélin et en s'imaginant l'homme qui le lira*

Je crois que d'une certaine manière, vos missives ont déjà bien apprivoisées la petite chose que je suis! Et il me tarde de vous le monter.


Je fais ma maline mais en fait, je n'ai absoluement aucune idée de ce que je ferais en vous voyant demain!

*regarde la brume qui s'épaissie*

Je vous souhaite bonne route et une nuit paisible, en espérant que demain arrive vite.


Affectueusement et respectueusement
Aileen
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Correspondance epistolaire avec mon tuteur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Correspondance epistolaire avec mon tuteur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» le ABC d'un bon jardinier
» creation de tuteur
» Tuteur pour le Monstera ?
» Un homme nage à son insu avec des orques sauvages...
» agressivité avec les autres chien depuis peu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine du bon repos :: Pigeonnier-
Sauter vers: