Domaine du bon repos

royaumes renaissants
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Semaine 3 Les maladies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tiamarys
Baronne
Baronne
avatar

Nombre de messages : 1164
Age : 43
Localisation : Fief d'Aubiat ou cief de Bellecombe
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Semaine 3 Les maladies   Lun 8 Fév - 15:55

Les maladies les plus répandues

La grippe a écrit:


GRIPPE

Les symptômes apparaissent de 1 à 4 jours après la contamination.
Les sujets atteints deviennent contagieux un jour avant l’apparition des symptômes et le restent pendant 7 jours.

La maladie se propage rapidement.

Les virus de la grippe survivent plus longtemps à l’extérieur de l’organisme lorsque le temps est sec et froid,
raison pour laquelle les épidémies saisonnières surviennent en hiver dans les climats tempérés.

Les virus grippaux s’attaquent surtout aux voies respiratoires supérieures (nez, gorge, bronches), rarement aux poumons.
L’infection dure généralement une semaine et se caractérise par l’apparition brutale d’une forte fièvre,
de douleurs musculaires, de maux de tête, d’une sensation de profond malaise, d’une toux sèche, d’une gorge irritée.

La plupart des sujets atteints guérissent en une à deux semaines sans traitement médical.

Le choléra a écrit:


CHOLERA

Le choléra est la maladie propre au manque d’hygiène.
La bactérie prospère dans l’eau, transite par les mains et les aliments puis pénètre dans l’organisme.

Le vrai remède passe par la prévention et l’hygiène :

Cuisson des légumes
Usage d’eau préalablement bouilli.
Bonne hygiène des mains
Nettoyer et désinfecter tout ce qui a été au contact avec de la matière fécale

En ce qui concerne la nourriture :
Il convient d'utiliser une eau saine pour l'hygiène, la boisson et le lavage des aliments

En ce qui concerne les mesures collectives :
Il faut éliminer les mouches, vectrices de vibrions, et organiser l'élimination des selles afin que celles-ci ne croisent pas la chaîne alimentaire.

Elle est caractérisée par des diarrhées brutales et très abondantes. La forme majeure classique est fatale dans plus de la moitié des cas, en l’absence de traitement (de quelques heures à trois jours).

La contamination est orale, d’origine fécale, par l’eau de boisson ou des aliments souillés.

La forme la plus grave de la maladie se caractérise par l’apparition soudaine d’une diarrhée aqueuse aiguë qui peut entraîner une déshydratation sévère et une insuffisance rénale mortelles. La période d’incubation très courte –de deux heures à cinq jours.

Environ 75 % des sujets contaminés ne présentent pas de symptômes, mais le vibrion reste présent dans les selles pendant sept à quatorze jours ; il est évacué dans l’environnement, où il peut contaminer d’autres personnes. Le choléra est une maladie très virulente qui touche les enfants et les adultes. Contrairement à d’autres maladies diarrhéiques, elle peut emporter un adulte bien portant en quelques heures.



Typhus a écrit:
TYPHUS

Le typhus exanthématique est la maladie de la saleté, de la promiscuité et de la misère.
Cette maladie est transmise par les poux.

Les symptômes apparaissent rapidement, et ils sont parmi les plus sévères de tous ceux que l'on rencontre dans toutes les formes du typhus.

Les premiers signes sont:

Fièvre importante et soudaine, de 39 à 40 °C, accompagnée de frissons
Douleurs musculaire
Maux de tête
Agitation, et parfois un délire
Nausées
Douleurs abdominales
Accélération du pouls
Congestion du visage, qui apparaît rouge (on parle de «fièvre rouge»)
Conjonctives et une langue rouge
Ecoulement nasal rouge
Soif intense s'accompagnant d'un dessèchement de la langue
Fatigue intense est également présente

La phase de rémission s'accompagne d'une diminution de la température en 24 à 48 heures.

La phase d'intoxication se caractérise par une remontée de la température pouvant dépasser 40°C.
À ce moment-là apparaissent d'autres symptômes:

Une adynamie et une confusion: malade amorphe, avec troubles de la conscience
Des vomissements de couleur noire
Ictère, jaunisse, s'intensifiant progressivement
Diminution, voire absence totale de la quantité des urines
Taux anormalement élevé de protéines dans les urines
Hémorragie des gencives
Pétéchies, petites taches cutanées rouge-violacé, dues à une infiltration du sang sous la peau

Citation :
SCARLATINE

Les symptômes sont:

Fièvre élevée (jusqu'à 40°C),
Angine avec une importante dysphagie,
Douleurs abdominales,
Vomissements,
Tachycardie
Exanthème : c'est une coloration rouge diffuse de la peau, recouverte d'un fin granité. Elle débute souvent et prédomine au niveau des plis de flexion (genoux, coudes, aines), s'étend au thorax et à la racine des membres, puis s'étend progressivement à tout le corps (sauf plante des pieds et paume des mains). Elle est maximale en 2-3 jours, et disparait en 6 jours. Elle est suivie par une desquamation entre le 7e et le 15e jour.
Enanthème : c'est une coloration rouge des muqueuses, constante et caractéristique (il associe une langue épaisse et rouge ressemblant à une framboise, une gorge rouge, des adénopathies cervicales)

Citation :
ROUGEOLE

Les symptômes sont:

Température
Toux rauque et pénible.
Fond de la gorge rouge.
Les yeux sont entourés de rouge et larmoient, le nez coule continuellement.
L'enfant a le visage boursouflé.
Ce qui permet de l'identifier formellement, ce sont de petits points blancs entourés d'une aréole rouge congestive localisée à la face interne des joues (signe de Koplich).
Ensuite, le front, la racine du cou, le tour du thorax et des membres en sont atteints.

traitement :

isolement du rougeoleux, le repos au lit durant la période fébrile, les calmants de la toux, la désinfection du rhinopharynx et les antipyrétiques sont conseillés.

Citation :
VARIOLE

C'est une maladie infectieuse, immunisante, très contagieuse et épidémique, due à un virus.
Le pronostic de la variole est grave, mortel dans la plupart des cas.

Les symptômes sont:

Eruption de petites tâches rouges devenant des vésicules, puis des pustules.
En cas de guérison, les pustules se dessèchent en laissant des cicatrices indélébiles.

traitement :

Pour éviter la surinfection, on pulvérise des solutions antiseptiques sur la peau et les muqueuses.
Le linge et les draps doivent être changés aussi souvent qu'il est nécessaire.
Alimentation liquide apportant une ration calorique suffisante.

Citation :
PNEUMONIE

Les signes et symptômes de la pneumonie peuvent être plus ou moins graves selon le type de pneumonie et l’âge du patient.
Les manifestations les plus fréquentes de la maladie sont :
- Toux enrouée.
- Sécrétions jaunes/vertes (mucus).
- Souffle court.
- Fatigue et malaise générale.
- Douleur thoracique.
- Forte fièvre (jusque 41°C).


La pneumonie due à un pneumocoque s’accompagne également de :
- Frissons.
- Dents qui claquent.
- Lèvres et ongles bleuâtres à cause du manque d’oxygène dans le sang

Citation :
SYPHILIS

Syphilis primaire

Elle n'a pas toujours de signes apparents, ils n'apparaissent en général que 3 semaines après la contamination.
Il s'agit d'une lésion caractéristique des muqueuses appelée le chancre d'inoculation
(petite plaie rosée, creuse, propre, atone, à fond induré, à l'aspect cartonné au toucher, et indolore) :
il correspond au point d'entrée de la bactérie.

Cette ulcération généralement unique, se retrouve au niveau du fourreau de la verge, sur le gland, dans l'urètre
(invisible), au niveau du col cervical (invisible), du vagin, de la vulve.
D'autres localisations sont possibles, anus, amygdales (ce qui fait penser à une angine), lèvres, langue...etc.

Syphilis secondaire

Lésions syphilitiques dorsales.
Elle apparaît trois à dix semaines après le chancre.
Elle s'accompagne d'éruptions multiples sur la peau et/ou sur les muqueuses sans démangeaison:
c'est la roséole (petites taches rose pâle sur la peau et rouge sur les muqueuses du gland, de l'anus, de la gorge, de la langue, des lèvres).
Ces lésions peuvent se voir sur les paumes et la plante des pieds, mais encore sur le torse ou le dos,
ce qui est assez rare pour une éruption dermatologique.
Les signes visibles peuvent disparaître même sans traitement, mais la syphilis reste présente dans l'organisme et transmissible.

On retrouve des syphilides, au niveau du visage, des paumes des mains et des pieds, et en périorificiel, petites papules brun cuivrée, polymorphes, très contagieuses : un simple contact d'une muqueuse syphilitique ou d'une syphilide contre une peau ayant une forme de lésion quelconque (grattage, coupure, brûlure ou autre forme de plaies) suffit à être contaminant.

Il existe d'autres lésions : plaques d'alopécie, plaques muqueuses, adénopathies cervicales et du trapèze, hépatosplénomégalie.


Syphilis tertiaire
Elle n'apparait qu'après des années de développement.

Elle s'aggrave sérieusement sans traitement par des atteintes cardio-vasculaires, nerveuses (en particulier céphalées intenses et dysarthrie), articulaires. Elle touche tous les organes de manière générale, et même soignée à temps et donc non contaminante après traitement, elle peut entraîner des signes secondaires comme les brûlures gastriques du tabès. Des épisodes parétiques transitoires sont caractéristiques (aphasie, hémiplégie, hémiparésie etc.)

Moins souvent, la syphilis peut atteindre le cœur et les gros vaisseaux (Aorte par exemple) entraînant une insuffisance cardiaque qui peut être mortelle. Les atteintes ostéo articulaires avec des dommages au squelette sont fréquents avec fractures spontanées et maux perforants plantaires.

Citation :
DIARHEES


Ralentisseur du transit
Combattre la déshydratation en prenant des électrolytes sous forme de solution.
Il est possible de se réhydrater :
600ml d'eau bouillie pendant une minute et refroidie (stérilisation) ; 300ml de jus d'orange non sucré ; une demi cuillère à thé de sel (pas plus).

On pourra s'alimenter de légumes cuits, fruits frais sans pelure, viande maigre, poisson cuit sans matière grasse, fromage faible en graisse.

Il faut par contre éviter les jus de fruit, ne pas prendre des aliments frits ou gras, des aliments sucrés, des fruits séchés.


La variole a écrit:
VARIOLE

C'est une maladie infectieuse, immunisante, très contagieuse et épidémique, due à un virus.
Le pronostic de la variole est grave, mortel dans la plupart des cas.

Les symptômes sont:

Eruption de petites tâches rouges devenant des vésicules, puis des pustules.
En cas de guérison, les pustules se dessèchent en laissant des cicatrices indélébiles.

traitement :

Pour éviter la surinfection, on pulvérise des solutions antiseptiques sur la peau et les muqueuses.
Le linge et les draps doivent être changés aussi souvent qu'il est nécessaire.
Alimentation liquide apportant une ration calorique suffisante.
a pureté de l'air respiré et de l'eau bue.
-S'assurer que les excréments soit évacuer correctement.
-Éviter les excès en matière de veille et de sommeil.
-Pratiquer la culture physique.
-Préférer un habitat aéré et ensoleillé
-Mener une vie sexuelle équilibrée


La gale a écrit:
La gale

La gale ou mal de Sainte-Marie est une affection contagieuse de la peau spécifique à l'Homme,
déterminée par la femelle d'une petite bête microscopique qui creuse dans l'épiderme des galeries (sillons) où elle dépose ses œufs, provoquant de vives démangeaisons nocturnes.
Selon le type de transmission, on distingue la gale dite humaine, caractérisée par une contamination à partir d'une autre personne, de la gale non-humaine, caractérisée par une contamination à partir d'un animal (chien, chat, cheval, oiseau) ou d'un végétal (arbuste, blé).


La gale d'origine animale, bien que pouvant provoquer des lésions prurigineuses, ne peut se développer dans l'espèce humaine, à moins qu'il y ait un contact rapproché avec l'animal conduisant à des récidives.

Ce sont les femelles qui sont en cause dans les démangeaisons. Lorsqu'elles sont fécondées, elles creusent des sillons dans l'épaisseur de la peau et y déposent leurs œufs. Le cycle parasitaire dure 20 jours : après la ponte, les larves éclosent en quelques jours, deviennent adultes en deux semaines et vont ensuite se multiplier à la surface de la peau. La transmission de la gale est alors possible et souvent très rapide.

La gale humaine se transmet surtout par contact physique direct, notamment lors des rapports sexuels. La maladie est très contagieuse car le parasite peut survivre environ un à deux jours en dehors de son hôte, dans la literie ou les vêtements par exemple, mais parfois plus, suivant les conditions d'humidité et de température, ou sa présence dans des squames détachées de la peau. La contagion semble être plus grande durant la saison froide.

Par sa localisation (dans les sillons), le sarcopte résiste aux mesures hygiéniques habituelles (bain, savonnage). Le parasite est immunogène : il déclenche une réaction immunologique et c'est cette dernière qui est responsable des démangeaisons (prurit) et des lésions de la peau à type d'urticaire. La ré-infestation est gênée chez un sujet immunisé mais pas complétement empêchée


Le scorbut a écrit:
Le scorbut

Le scorbut est une maladie due à une carence en vitamine C qui se traduit chez l'être humain, dans sa forme grave, par un déchaussement des dents et la purulence des gencives, des hémorragies, puis la mort.


L'atteinte scorbutique de la langue :
Le scorbut se manifeste initialement par de la fatigue, puis par des œdèmes aux membres, puis des hémorragies des muqueuses du nez et des gencives, et des ecchymoses nombreuses sous la peau.
Les dents se déchaussent jusqu'à tomber.
Incapables de se tenir debout, les sujets atteints meurent d’épuisement ou d’une complication infectieuse respiratoire.

Remêdes:

Manger des fruits frais (en particulier le citron , mais aussi la choucroute)
une infusion d'aiguille et d'écorce de pin

_________________


Dernière édition par Tiamarys le Ven 25 Fév - 22:57, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tiamarys
Baronne
Baronne
avatar

Nombre de messages : 1164
Age : 43
Localisation : Fief d'Aubiat ou cief de Bellecombe
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Semaine 3 Les maladies   Lun 8 Fév - 15:56

Abaisse langue



Cet abaisse-langue en métal a une forme concave fine qui ressemble à un couteau.
Il se compose de deux sections. La première section est la poignée et la deuxième est rattachée à la poignée.
Cette section est sphérique et plate et ressemble à une cuillère plate.
Elle était utilisée pour abaisser la langue afin de permettre au médecin d'examiner la gorge et les amygdales.
Il s'agit de l'un des instruments utilisés par les médecins pour les chirurgies buccales et dentaires.


Aiguille en bronze



Cette aiguille en bronze est un instrument médical.
Son extrémité pointue se termine par un petit orifice dans lequel le fil médical est attaché au cours des opérations chirurgicales
afin de fermer les blessures à l'aide de points.
L'autre extrémité est dotée d'une tête ronde pour tenir le fil médical.
Elle est également utilisée pour déterminer les parties du corps examinées au cours d'une autopsie.
De plus, cette aiguille est un instrument permettant de vérifier les tumeurs ainsi que d'autres parties infectées du corps.
Dimensions : Longueur 10 cm
L'aiguille est un instrument chirurgical essentiel

Flacon



Cette petite bouteille en verre transparent. Son corps est cylindrique et sa base hémisphérique.
Les médecins l'utilisaient à des fins médicales, pour conserver de l'urine.
Elle était également utilisée pour les tests médicamenteux et sa correspondence aux standards des médecins.
Dimensions : Hauteur 2.8 cm

Coupe magique



Ce type de récipient est répandu au Moyen Age.
Des écritures, ou charmes, lisibles et compréhensibles y sont gravés.
Il a pour objet de guérir divers maux comme les empoisonnements, les morsures de serpent et de scorpion, les maux de ventre, les maladies psychologiques et beaucoup d'autres encore.
Ce récipient était sans doute rempli d'eau, de dattes ou de lait puis exposé à la rosée la nuit. Il doit etre mis a une place sans couverture.
Au matin, le patient buvait ou mangeait son contenu. Cette opération devait être effectuée à plusieurs reprises.
Il a été rapporté par les croisades, ayant éténcommandé par le sultan Izz Al-Din Aybak Al Salehi.
Dimensions : Hauteur 3 cm Diamètre 13.5 cm

Couteau chirurgical



Cet instrument chirurgical en fer était utilisé pour retirer les embryons morts des utérus.
D'un côté, il se termine par un couteau utilisé afin de couper l'embryon ; de l'autre se trouvent trois crochets qui servaient à retirer
les fragments de l'embryon.
Dans un premier temps, l'extrémité du couteau était insérée dans l'utérus de la mère et ensuite, lorsque l'embryon mort était coupé en morceaux,
l'autre extrémité était introduite afin de retirer les fragments.
L'utilisation de ce type d'instrument médical est très répandue.
Dimensions : Hauteur 54 cm


Forceps



Des forceps en métal à bout arrondi, pourvus d'un crochet et d'un anneau circulaire au centre.
Les forceps sont des instruments médicaux utilisés afin d'extraire à l'aide du crochet des pointes de flèches ou tout autre objet du corps
d'un blessé en temps de guerre.
Ces forceps sont dépourvus de tout ornement.
Un anneau circulaire permet de les suspendre ou de les attacher à d'autres instruments médicaux.
Les forceps sont également utilisés afin de maintenir les blessures ouvertes pendant le traitement.
Dimensions : Hauteur 20 cm

Ventouse



Ce calice en verre bleuâtre transparent sert d'instrument médical.
Sa base a une forme hémisphérique et son corps s'élargit vers le haut pour atteindre son plus grand diamètre au niveau du bord supérieur.
Un tube émerge du corps.
Le corps et la base sont dépourvus de décorations.
Les médecins brûlent l'air à l'intérieur du calice afin qu'il se développe à la chaleur.
Puis ils posent le calice sur la peau du patient et lorsque l'air se rafraîchit, le volume d'air diminut et entraîne un vide dans le calice.
Cela rassemble la peau avec un plus grand volume de sang vers l'extérieur.
Dimensions : Diamètre 3.5 cm

Paire de ciseaux



Cette paire de ciseaux chirurgicaux en fer est dotée de deux lames et d'une poignée.
Dimensions : Longueur 20 cm

Petite cuillère


Cette petite cuillère en bronze a un long bord en forme de triangle et un manche relativement court non décoré.
Elle est utilisée afin de mélanger différentes quantités de produits chimiques pour préparer des médicaments ou d'autres substances médicales.
Les patients s'en servent également pour prendre leurs médicaments.
ce type de cuillère est utilisé afin de cautériser certaines tumeurs.
La cautérisation est une technique qui consiste à détruire des tissus malades en les brûlant soit sous l'action de la chaleur soit grâce à
des agents caustiques.
Dimensions : Longueur 14.5 cm

Récipient



Ce récipient médical est en verre.
Son corps a une forme quasi-conique avec un col cylindrique.
Le corps est recouvert de paille tressée pour l'isoler de la chaleur, du froid et de la lumière afin que les médicaments conservés ne soit
pas altérés par la température ou la lumière.
Dimensions : Hauteur 7.5 cm

Sestholitorit



Ce sestolithorit en métal était utilisé pour distiller l'eau dans la vessie, il pouvait être inséré dans le conduit urinaire pour détruire un
calcul s'y trouvant.
Il se compose de deux parties: une poignée, qui est généralement en bois et une tige très fine qui pouvait être insérée dans le conduit
urinaire pour détruire un calcul s'y trouvant.
Dimensions : Longueur 14.5 cm


Sondeur médical



Ce sondeur médical est utilisé par les médecins pour détecter certaines tumeurs ou enflures.
Il se compose d'une tige métallique divisée en deux sections; une section épaisse avec un anneau, qui sert de poignée, et une autre section, fine,
qui se termine en forme de petite cuillère.
Cette dernière section sert à détecter les différentes enflures.
Un tel sondeur est considéré comme étant un appareil médical important.
Il est la preuve de la connaissance avancée dans le domaine médical en ce qui concerne les différents types d'enflures,
la façon de les détecter et de les soigner.
Dimensions : Longueur 9.5 cm

spéculum nasal



Ce spéculum nasal en verre est utilisé à des fins médicales pour introduire des gouttes de liquide dans le nez.
Il ressemble à un petit bateau avec une crête aigue et pointue pour insérer des gouttes dans le nez.
Les médecins utilisent de nombreux ustensiles pour le traitement nasal ce qui indique les progrès dans ce secteur médical.
Dimensions : Longueur 7 cm

Thermocautère



Ce thermocautère de Paquelin médical métallique est appelé un thermocautère de Paquelin circulaire.
Il est doté d'un côté à côtes et d'un autre se terminant par un cylindre aplati qui était utilisé pour la cautérisation.
Ce type de traitement bénéficiait d'un staTut spécial dans la médecine ancienne et était utilisé pour arrêter les saignements, ouvrir un abcès ou autres raisons.
Dimensions : Longueur 7 cm


Thermocautère à tige



Ce thermocautère de Paquelin médical est constitué d'une tige métallique fine.
Il se compose de deux côtés pointus avec une poignée au milieu.
Il est utilisé pour la cautérisation. La cautérisation bénéficiait d'un statut spécial dans la médecine ancienne et était utilisée pour arrêter les saignements, ouvrir un abcès ou autres raisons.
Le médecin délimite la zone à l'encre pour plus de précision.
Dimensions : Longueur 9.4 cm




_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Semaine 3 Les maladies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Canneton colvert de plusieurs mois minuscule ?!!
» Les maladies que vos chevaux ont eues
» LES MALADIES et LES SOINS
» Oisillon d'une semaine environ
» LES MALADIES DU CHON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine du bon repos :: Programme première année médecine-
Sauter vers: