Domaine du bon repos

royaumes renaissants
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour dramatique du baron de Bellecombe...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le soldat

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Retour dramatique du baron de Bellecombe...   Sam 5 Fév - 17:41

La troupe avançait côte à côte, montant vers les remparts du domaine de Bellecombe.

La terre était humide des pluies des derniers jours, les hommes étaient épuisés, affamés et trempés mais ils tiraient la civière sans faiblir. Le râle du baron cassait le silence oppressant qui s'était installé depuis le départ de Genève.

Le chevalier Perceval jetait des regards scrutateurs sur l'homme allongé. Les yeux fermés, il ne restait plus grand chose de la puissance guerrière de son seigneur. Pather de Saint-ours, grand soldat, frondeur qui n'hésitait pas à s'engager dans une bataille, gisait à présent dans le sang que ses bandages ne retenaient qu'avec peine.

Le baron Pather de Bellecombe était tombé deux jours plus tôt sous les remparts de Genève frappé par un coup d'épée qui l'avait gravement blessé.
Le médecin n'avait rien pu faire, et Perceval n'avait eu de cesse de rapporter son maitre en son logis auprès de sa tendre épouse, respectant par delà ses dernières volontés.

C'était un matin humide et maussade, mais aucune brume n'obscurcissait le paysage. Capuches rabattues, les hommes avançaient en silence vers le château, rendant grâce au ciel de ne pas devoir annoncer la nouvelle à l'épouse du moribond. Une jeune recrue, pâle comme un linceul se dit que le rôle de chevalier n'était pas des plus enviables dans des moments pareils.

Perceval héla les gardes et fit entrer la triste troupe.

Hola mon garçon, va prévenir la domesticité et dame Tiamarys...Nous avons triste nouvelle à lui apprendre!

Il se tourna ensuite vers son maitre

Monseigneur...Nous sommes chez vous, j'ai fais mander votre épouse, et les domestiques vont venir vous chercher pour vous installer dans votre lit.
Que puis je faire à présent? Comment dois je annoncer la nouvelle à votre dame...


Le pauvre homme était affolé d'annoncer pareille nouvelle à une femme amoureuse, enceinte de surcroit...Il la savait médecin, mais la blessure était trop profonde et il se demandait d'ailleurs comment le baron arrivait encore à s'accrocher à la vie.
Sans doute le désir de revoir le visage de sa tendre épouse, de se retrouver sur ses terres entouré de ses gens.

Le chevalier sursauta en entendant un cri terrible venant du logis.
Il leva les yeux au ciel et pria Aristote de l'aider à protéger la dame des lieux du désespoir.

Ayez pitié d'eux Seigneur!!
Revenir en haut Aller en bas
David

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Re: Retour dramatique du baron de Bellecombe...   Sam 5 Fév - 18:15

David boudait!
Sa mère, l'une des domestiques du domaine venait de le houspiller, le chassant d'un coup de balai de la cuisine où le garnement venait de chiper un pain rond, doré et encore chaud au nez et à la barbe de la vieille cuisinière.
Mais c'était sans compter le regard d'aigle de sa mère...

Elle lui avait même reprit le pain et il ruminait dans son coin, jouant du bout de son bâton dans une flaque noirâtre. Il leva les yeux en voyant un chariot passer les portes, escorté de plusieurs soldats en armure. Comme tous les jeunes garçons, David se leva et s'approcha de la troupe, espérant glaner quelques piècettes mais la surprise fut grande quand un chevalier l'interpella.

Le chevalier a écrit:
Hola mon garçon, va prévenir la domesticité et dame Tiamarys...Nous avons triste nouvelle à lui apprendre!

Ravalant ses larmes de frustration et fier de ce privilège, il s'enfuit en courant vers le logis. Il alla chercher l'intendant, et la dame courant comme un beau diable dans les couloirs du château.
Il se heurta de plein fouet à la maitresse des lieux qui chancela sous le choc. Heureusement qu'elle était si grosse pensa l'enfant, elle n'avait pas du avoir mal.
Rougissant, il s'inclina rapidement et débita sa tirade d'une traite

Ma dame, le chevalier Perceval et ses hommes sont de retour! Il a dit...Euh...

Le garçonnet chercha ses mots

Il a dit qu'il était porteur d'une triste nouvelle...

La belle dame pâlit et David se mordit les lèvres, s'attendant à se faire rabrouer. Avait il dit une bêtise?
Il regardait la baronne qui à présent chancelait, se tenant le ventre et sortait en courant tant bien que mal vers la cour de garde. Il la suivit...

Il stoppa en la voyant s'arrêter. Elle porta les mains à sa bouche et poussa un hurlement terrible.
Le petit garçon comprit enfin, en voyant les chevaliers sortirent le maitre du chariot. Il se boucha les oreilles, tremblant et les yeux noyés de larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Tiamarys
Baronne
Baronne
avatar

Nombre de messages : 1164
Age : 43
Localisation : Fief d'Aubiat ou cief de Bellecombe
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Retour dramatique du baron de Bellecombe...   Sam 5 Fév - 19:29

Elle se reposait, confortablement installée dans un fauteuil, le visage tourné vers les flammes qui semblaient danser dans l'âtre.
Sa douce Elie était arrivée quelques jours plus tôt, venant pour la naissance du bébé.
Tia ne voulait personne d'autre pour l'aider à faire naitre son enfant, sa confiance allait envers cette amie de toujours, qui avait toujours été présente, dans les bons comme les mauvais moments.

Cela faisait quelques jours déjà qu'elles s'étaient installées à Bellecombe. Sa grossesse ne lui permettait plus de se battre aux côtés de son amour et elle passait son temps à prier pour qu'Aristote veille sur lui.

La broderie qu'elle avait commencé était posée sur un guéridon placé près d'elle, elle voulait l'offrir à Pather à son retour. Elle souriait, songeant à tous les moments merveilleux qu'ils passeraient ensemble à son retour.
Une main sur son ventre, elle grimaça légèrement en sentant le bébé lui marteler les entrailles

Hé bien petit ange, serais tu si impatient de sortir?
Ne voudrais tu point attendre le retour de ton père?

Regarde mon Elie, comme cet enfant à hâte de découvrir le monde!


Elle sourit amusée, impatiente de découvrir la frimousse de leur enfant. Elle l'imaginait déjà suivre Pather à travers le domaine, le harcelant de questions. Doucement, une main sur le ventre, l'autre dans le dos, elle se leva, ce qui déclencha une petite contraction.

Laisseras tu ta mère prendre quelques forces avant la grande aventure de ta naissance?
J'ai faim et je dois...


Elle se tut et se tourna vers la croisée. un bruit de roue, l'appel des gardes, des voix masculines dans la cour.
Un large sourire vint se planter sur ses lèvres. Son époux, son amour était il enfin de retour! Les hélvètes avaient ils enfin rendus les armes?

Se dandinant cahin caha, elle s'élança vers la sortie quand un choc violent lui vrilla le ventre. Elle venait de percuter le jeune David, le fils d'une des domestiques de Bellecombe.

Hé bien jeune homme, ne saurais tu pas regarder où tu vas? Tu m'as l'air fort pressé! N'est pas monsieur le baron et ses hommes qui sont de retour?

L'enfant rougit

David a écrit:
Ma dame, le chevalier Perceval et ses hommes sont de retour! Il a dit...Euh..
Il a dit qu'il était porteur d'une triste nouvelle...

Perceval?
Ses pensées tournaient à toutes allures dans sa tête...Comment cela se faisait il que ce soit Perceval qui veuille la voir!
Où était Pather? Où était son époux?

Elle chancela, tenant son ventre qui semblait soudain plus lourd, douloureux...

Tiamarys s'élança dans la cour et s'arrêta nette en voyant Son amour étendu sur la civière. Elle porta les mains à sa bouche, tentant de réfréner le cri de désespoir qui montait dans sa gorge, en vain.

NOOONNNNN...Nonnnn, Pather!!!!!!!!!!! NOon!!

Elle se précipita à ses côtés, son ventre en feu, son esprit en déroute, elle se laissa tomber à genoux à même le sol

Mon amour!! Mon coeur, que c'est il passé??

Hébétée, elle se tourna vers Perceval, s'agrippant à sa cote de maille, égratignant ses mains qui se mirent à saigner

Que c'est il passé? Seigneur, ce n'est pas possible!!!

Elle s'accrocha à son amour, pleurant..

Laissez moi le soigner, laissez moi le soigner...


Elle repoussait les mains qui tentaient de l'éloigner

Amour, parles moi, je t'en supplie ne me laisse pas! Je t'aime tant!! Tu vas guérir, je vais m'occuper de toi, je vais te soigner, tu ne peux pas me laisser, pas toi, pas comme ça!! Notre enfant va arriver, je t'en supplie ne....

Elle se plia en deux, les yeux rivés à ceux de son tendre époux

Aieeeeeeeeeeeeee...

Elle sentit le liquide s'écouler entre ses jambes.

Non, non pas maintenant... Je dois m'occuper de toi amour...Nooonnn...

Elle s'écroula contre son amie, tandis que des domestiques portaient le maitre dans sa chambre


Elie...Le bébé ne peut pas venir maintenant, je dois le soigner...Pas lui, pas encore...


La douleur et le chagrin la faisaient presque délirer. Elle était secouer de violent sanglots et de douloureuses contractions.

Elie, laisses moi partir avec lui, Aristote ne doit pas nous séparer..

Elle sanglotait, hystérique, se laissant conduire vers une chambre...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elienore
seigneur et dame
seigneur et dame
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 45
Localisation : Auvergne, Polignac
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: Retour dramatique du baron de Bellecombe...   Dim 6 Fév - 13:38

L'ambiance était douce et détendue dans le salon du domaine de Bellecombe. Une tapisserie devant elle retenait son attention. Elie n'avait jamais été douée pour la broderie malgré l'enseignement de la douce Florence. Elle préférait passer et repasser les fils de couleurs sur le métier à tisser portatif qu'elle avait installé dans le salon de son amie.
Elle était venue rejoindre son amie en Savoie, celle-ci étant bien proche de son terme. Tia lui avait dit qu'elle n'avait confiance en personne d'autre pour la naissance et bien entendu Elienore était venue pour aider son amie le moment venu. Cela lui fournissait également une excuse pour se reprocher de l'être aimé, qui bien que n'étant pas savoyard se battait aux côtés de ceux si dans cette guerre contre les Helvètes.

Elie sourit à Tia, elle était radieuse tant par l'amour que par sa grossesse. Qu'il était loin de temps où les deux veuves parcouraient les routes du royaume. Tiamarys était à nouveau heureuse avec son nouvel époux qui l'aimait éperdument et Elie de son côté avait décidé que son cœur pouvait à nouveau s'ouvrir à un homme.

Elle rit en entendant la remarque de son amie.


Cet enfant, fille ou garçon, montre déjà une belle ressemblance avec sa mère. Aussi impatient que toi. Il serait pourtant bon qu'il attende encore une ou deux semaines.

Comme Tia, Elie entendit du bruit dans la cour du château. le maitre des lieux rentrait-il chez lui?
Cette guerre était-elle enfin finie.
Elle se leva pour aller voir ce qu'il se passait et vit un jeune garçon percuter la future mère de plein fouet.
Elle allait le rabrouer vertement mais les mots qu'il prononça étaient lourd de sens et déjà Tia s'élançait vers son époux.

Arrivant en courant à son tour dans la cour, elle s'arrêta net devant le spectacle qui s'offrait à ses yeux. Tia agenouillée et en larme devant le corps gisant de Pather. Le hurlement déchirant laissait place à une litanie de mot tendre et doux pour ce mari tendrement aimé.
Ce dernier avait déjà le teint gris cadavérique de celui pour qui la médecine ne peut plus grand chose si ce n'est d'alléger les souffrances avant une fin inévitable.

Elle vint près de Tia et la prit dans ses bras doucement, tendrement comme on s'occupe d'une enfant.
Elie avait compris que le choc ressentit avait déclenché l'accouchement prématurément et que si il n'y avait plus grand chose à faire pour l'époux, elle se devait de sauver la mère et l'enfant.


Allons vient ne reste pas ici.
L'enfant veut venir et tu sais aussi bien que moi qu'il n'est pas possible de le retenir.
Tu dois te montrer forte encore une fois pour l'enfant que tu portes et pour l'homme que tu aimes.
Donne lui le bonheur de connaitre son enfant avant qu'Aristote ne le rappelle à lui.


Il était inutile de donner de faux espoirs à Tia, son époux n'en avait plus pour longtemps.
Elle jeta un regard à ce sir Perceval.


Faites transporter le baron dans sa chambre, je passerai voir son état plus tard.
Pour le moment je dois m'occuper de la baronne.


Soutenant Tia et lui murmurant des mots encourageant, elle la conduisit vers sa chambre. La naissance n'allait pas tarder.
La quiétude venait de voler en éclat, le temps des épreuves était de nouveau revenu pour celle qu'elle considérait comme une sœur. L'accalmie avait été de si courte durée...
Revenir en haut Aller en bas
Le soldat

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Re: Retour dramatique du baron de Bellecombe...   Dim 6 Fév - 15:35

Dame Elienore a écrit:
Faites transporter le baron dans sa chambre, je passerai voir son état plus tard.
Pour le moment je dois m'occuper de la baronne.

Bien ma dame! Je vais faire installer monsieur le baron à l'étage...Prenez soin de notre dame!

Le chevalier s'inclina et les hommes portèrent la civière à l'intérieur du logis tandis que les domestiques se divisaient en deux groupes.

Monsieur le baron?
Monsieur le baron, vous êtes à Bellecombe, chez vous, sur vos terres...
Monseigneur, tenez bon monseigneur, votre épouse est sur le point d'enfanter, vous allez être père!

Dame Elienore est un bon chirurgien, elle va s'occuper de vous et de votre blessure, laissez lui le temps d'aider votre épouse et votre enfant.

Le chevalier était pâle, il n'avait pas besoin d'avoir étudier la médecine pour voir que le baron était moribond.
Il plaignit largement la pauvre épouse...

Il sentait le regard de son maitre sur lui, mais un silence glacial règnait dans les couloirs du château.

Voici votre chambre monseigneur...

Il se tourna vers les domestiques

Vous autres, chauffez bien la pièce, allez chercher les potions de notre dame, de l'eau chaude et du linge propre, la blessure semble suppurer...Hâtez vous!!

Il devait bien se l'avouer, il était bien plus à l'aise au milieu du fracas des épées, de l'action et des cris, que dans cette chambre qui semblait déjà s'imprégner de l'odeur désagréable de la mort.
Revenir en haut Aller en bas
pather
Baronne
Baronne
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Retour dramatique du baron de Bellecombe...   Lun 7 Fév - 11:18

(A écrire)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour dramatique du baron de Bellecombe...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour dramatique du baron de Bellecombe...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CLAPET ANTI -RETOUR???
» Primula de Joseph Sarreil-Baron
» Le retour en grâce de la châtaigne
» Retour de migration
» Une vanne anti-retour en 10 minutes pour moins de dix euros

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine du bon repos :: Habitation :: Rez de chaussé :: Salon privé-
Sauter vers: